Meurtre magique

Auteur : Ilona Andrews
Saga : Kate Daniels
Numéro de tome : 5
Genre : Fantasy Urbaine
Maison d’édition : Editions Infinity
Nombre de pages : 439
Obtenu le : 21 Février 2018
Lu le : 3 Août 2020
Dans le cadre de : Ma lecture commune avec Séverine
En un mot :

  • J’ai passé une nuit formidable à le lire
  • Et j’ai ri comme jamais
  • De bonnes interrogations sur les familles et les relations amoureuses en général

Résumé : Ravagée par une guerre entre la magie et la technologie, Atlanta n’a jamais été aussi dangereuse. Par chance, Kate Daniels est sur le coup. Kate Daniels a peut-être quitté l’Ordre de l’Aide Miséricordieuse mais elle est toujours plongée jusqu’au cou dans les problèmes paranormaux. Ou, plutôt, elle le serait si quelqu’un daignait l’embaucher. Maintenant que l’Ordre s’emploie à ruiner sa réputation, lancer sa propre affaire s’avère plus difficile qu’elle ne l’aurait cru… Sans compter les nombreux clients potentiels qui craignent d’indisposer le Seigneur des Bêtes, qui n’est autre que le compagnon de Kate. Quand le premier Maître des Morts d’Atlanta l’appelle pour lui demander de l’aider à capturer un vampire en cavale, Kate saute sur l’occasion de décrocher un travail rentable. Cependant, elle découvre vite qu’il ne s’agit pas d’un incident isolé. Kate doit alors absolument découvrir le fin mot de l’histoire, et rapidement, sinon la ville et tous les êtres qui lui sont chers risquent de payer le prix fort.

Kate Daniels en découvre sur sa vie personnelle

Je pensais en connaître un bout sur Kate Daniels, et juste prolonger tranquillou ses aventures mais non, ce petit tome 5 a décidé de nous en dire un peu plus sur ses origines. On savait déjà qu’elle avait un père qui voulait anéantir le monde mais qu’elle avait pu s’en soustraire grâce à l’amant de sa mère qui l’a élevée comme une guerrière. Qu’elle était tombée amoureuse d’un Minouminou (alias Curran, un homme-lion) et qu’ils avaient décidé d’habiter ensemble même s’il était le chef des animaux garous. On savait aussi qu’elle était membre d’un ordre qui finalement l’a renié. Et enfin qu’elle avait adopté une jeune fille qui a un caractère aussi pourri qu’elle.

Mais de sa mère, on ne savait vraiment rien. Sauf qu’elle était morte. Et bien, apparemment, sa maman avait aussi des pouvoirs et avait anticipé pas mal de petites choses. Par contre, ce que l’on ne pouvait pas deviner, c’est que cette révélation allait un peu plus ébranler Kate, la projetant dans sa relation avec Curran. Nous évidemment, on s’est empressé de voir cette évolution quand l’enquête nous permettait de développer un petit peu .

Car oui, il y a de l’enquête

Effectivement, dans le monde magique, c’est encore une fois le bordel. Des vampires qui perdent le contrôle de leur succube, des garous qui disparaissent et des endroits magiques qui perdent leur pouvoir. Évidemment, comme c’est une enquête toute pourrie, on appelle Kate Daniels. Et évidemment, elle va mettre les pieds dans le plat et secouer la fourmilière jusqu’à ce qu’on résolve ce sac de nœuds. C’est pour cela qu’on l’aime et croyez moi, elle ne change pas d’un pouce.

Notre meilleure découverte dans ce livre, c’est qu’elle est vraiment capable de diplomatie (elle n’a pas tué des loups qui la provoquait). C’est une femme qui accepte de plus en plus son statut auprès de la meute sans trop se prendre le chou non plus. Qui plus est, elle affirme aussi son rôle auprès de Curran, montrant que ce n’est pas que lui qui domine entièrement le couple (genre on le pensait avant). Ce couple est très mignon, il est stable malgré les deux composantes explosifs qui le compose et on aime le voir évoluer au fur et à mesure. J’ai hâte de lire la suite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :