Fondation

Auteur : Isaac Asimov
Saga : Fondation
Numéro de tome : 3
Genre : Science-Fiction
Maison d’édition : Folio SF
Nombre de pages : 402
Obtenu le : 26 Mars 2013
ReLu le : 6 Août 2020
Dans le cadre de : Envie de tout recommencer
En un mot :

  • Tout simplement génial, même en audio
  • Tellement hâte de tout relire

Résumé : En ce début de treizième millénaire, l’Empire n’a jamais été aussi puissant, aussi étendu à travers toute la galaxie. C’est dans sa capitale, Trantor, que l’éminent savant Hari Seldon invente la psychohistoire, une science nouvelle permettant de prédire l’avenir. Grâce à elle, Seldon prévoit l’effondrement de l’Empire d’ici trois siècles, suivi d’une ère de ténèbres de trente mille ans. Réduire cette période à mille ans est peut-être possible, à condition de mener à terme son projet : la Fondation, chargée de rassembler toutes les connaissances humaines. Une entreprise visionnaire qui rencontre de nombreux et puissants détracteurs…

Une superbe relecture

Fondation, c’est une saga que j’avais achetée pendant un Salon du Livre de Paris et je les avais dévorés ces livres. Et puis ils sont ressortis en audio sur Audible, donc j’ai craqué comme un caca mou après une semaine de dégustation de fromage. Et que vous dire de plus ? Cela s’écoute super vite (en moins de 10 heures), alors pensez bien, avec ma semaine de boulot toute seule, sans collègues pour écouter France-Bleu Nord le midi et avec la possibilité de tricoter une paire de chaussettes et donc de m’avancer pour Noël. J’ai passé la meilleure semaine de ma vie !

Le principe de Fondation ? Hari Seldon, un mec super bien, a développé une science appelé la Psycho-Histoire. Le principe ? L’Histoire obéit à des principes assez simples et à une espèce de réponse d’événements majeurs (je l’explique super mal). Ce que vous devez en retenir, c’est qu’on peut prévenir de certains événements galactiques en calculant des tonnes de truc. Ce qu’il a fait quand il était jeune et en fait, il a découvert que l’Empire allait s’effondrer et que cela allait être la mouise pendant des milliers d’années. Le projet de la Fondation est de réduire cette période via un plan d’Hari Seldon qu’on ne connaît pas (évidemment).

Un roman monde qui fonctionne toujours

Et donc pendant ce gentil roman, non ne suit pas une personne en particulier : genre un héros qui va sauver le monde. Non, on va suivre parfois des acteurs clés pendant une dizaine d’années mais cela ne va pas en faire des héros. Ce sont juste des gens qui savent un peu ce qu’à prévu Hari Seldon et qui vont gérer les crises Seldon pour réduire un peu la période de troubles suivant la chute de l’Empire.

On se laisse porter par le récit et on essaie d’anticiper les choses. Cette saga est juste incroyable car on ne peut s’empêcher de se demander si on aurait eu le même résultat que Seldon sans Seldon. Est ce le fait de savoir qu’il va y avoir des crises qui fait qu’on va les résoudre ? Est ce Seldon a pu tout prévoir ? Est ce lui qui les a provoqué sans le savoir en annonçant la chute de l’Empire. J’ai envie de vous dire : Ça c’est de la SF qui déchire mes petits gars ! C’est une oeuvre qui ne vieillit pas et dont on devrait parfois s’inspirer si j’ose dire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :