Goliat

Auteur : Mehdy Brunet
Genre : Thriller
Maison d’édition : Les éditions Taurnada
Nombre de pages: 197
Obtenu le : 14 Août 2020
Lu le : 7 Septembre 2020
Dans le cadre de : mon partenariat avec les Editions Taurnada
En un mot :

  • Un petit thriller qui s’est mangé en une journée
  • Un très bon suspense
  • Et des dialogues réalistes !

Résumé : La mer de Barents, au large des côtes norvégiennes : Goliat, une plateforme pétrolière en proie aux éléments déchaînés, est le sinistre théâtre d’une série de meurtres odieux.
David Corvin, ex-agent du FBI, va devoir utiliser toutes ses compétences pour stopper l’hécatombe.
Mais au bout du chemin, il risque de perdre son âme…
Et bien plus encore…

La mort de Johnny Lee

Au moment où je devais lire ce joyeux Service Presse – car sachez-le, les Editions Taurnada savent vous proposer des romans super cool – il est arrivé un drame dans ma vie, Johnny Lee, ma liseuse électronique, est décédée. J’ai voulu lui faire de la réanimation et après deux ou trois messages de détresse à ma copine Séverine (alias le Museau), où elle m’a dit avec le tact le plus magnifique du monde (en gros : elle est morte elle est morte, tu en reprends une autre, cela fait un an que tu m’en parles), j’ai été m’en procurer une autre… Vous allez me dire, c’est pas grave, ce n’est que du matériel toussa toussa. Ouai, mais quand vous passez plus de 5 ans avec une liseuse presque 24 heures sur 24, vous avez tendance à prendre le décès de celle ci avec un peu d’amertume. Rassurez vous, j’en ai commandé une autre, Johnny Lee a été recyclée comme une bonne petite liseuse décédée et Pug (c’est le Museau qui a choisi le nom) est arrivée à la maison.

Pug est cool, parce qu’elle est rétroéclairée, ce qui me pousse à me coucher plus tôt et à dormir moins car je lis plus dans mon lit. Certes, Johnny Lee me manque, soyons honnêtes, mais Pug me fait souvenir mes joyeuses nuits célibataires, moi seule dans mon lit avec tous ces romans à lire. Maintenant, je suis à deux dans mon lit, certes, mais je peux lire en cachette comme quand j’étais ado ! Et du coup, j’ai pu rattraper mon retard de lecture, surtout que Goliat était de sortie et je n’avais toujours pas sorti ma chronique !

Un petit thriller avec de belles ambitions

Goliat, c’est le nom d’une plateforme pétrolière où il se passe des meurtres horribles et affreux. Et ce n’est pas l’élément principal du roman. L’auteur nous donne toutes les indications pour cette série de meurtres, y compris l’élément déclencheur. Ce qui n’est pas si important dans ce roman, ce ne sont pas les détails macabres ni le déroulement de l’enquête, c’est le truc qui fait basculer un homme et qui le pousse à tuer des gens et à les vider de leurs organes.

Et tout cela en moins de 250 pages. Je savais déjà que Mehdy Brunet était simple, efficace mais qu’il en avait dans l’intrigue, mais là, il m’a encore une fois bluffée. J’ai retardé un tout petit peu la lecture de son roman pour le week end, parce que je savais pertinemment qu’une fois commencée, je ne pourrais plus interrompre cette lecture. Et ce fut le cas. Commencée au petit dej, terminée dans mon lit, elle m’a suivie dans toute ma journée dominicale. Et ce fut un vrai régal que de passer ma journée à faire mes tâches du week end tout en poursuivant l’enquête, ne me posant que pour réfléchir à ces meurtres, aux différents personnages et surtout à me demander comment cela allait se terminer.

On se dit à bientôt pour un petit thriller ? Parce que figurez vous que Joël m’a envoyé un petit mail….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :