L’Eté d’une reine

Auteur : Elizabeth Chadwick
Saga : Aliénor d’Aquitaine
Numéro de tome : 1
Genre : Historique
Maison d’édition : Editions Hauteville
Nombre de pages : 641
Obtenu le : 641
Lu le 2 Septembre 2020
Dans le cadre de : Un peu d’Historique pendant l’été
En un mot :

  • Une période que je ne connaissais pas
  • Peut être une Aliénor un peu idéalisée tout de même

Résumé : « Votre père souhaitait pour vous un mariage qui fît honneur à votre personne et à l’Aquitaine, tout en vous hissant jusqu’aux plus hautes dignités. Il désirait également la sécurité et la paix pour vous-même et vos terres. Avant de partir, il a demandé au roi de France d’assurer votre sauvegarde. Dans ce but, il a arrangé un mariage entre vous et Louis, son héritier. Un jour, vous serez reine de France et, si Dieu le veut, à l’origine d’une dynastie de souverains dont le royaume s’étendra de Paris aux Pyrénées. »
Jeune, belle et vive d’esprit, Aliénor est promise à un somptueux avenir en tant que future duchesse d’Aquitaine. Mais lorsque son père meurt subitement lors de l’été 1137, elle rentre du jour au lendemain dans l’âge adulte. Contrainte d’épouser le jeune prince Louis de France, Aliénor peine à s’accoutumer à son nouveau rôle tandis qu’ils accèdent tous deux au trône de France. Aliénor devra désormais renoncer à la vie qu’elle a menée jusque-là pour affronter les intrigues de la Cour.

Un peu de romance historique toussa toussa pour la rentrée ?

La rentrée des classes, j’ai toujours aimé lire un petit peu d’historique, mais pas du sérieux. Et pendant les promos de cet été, l’Emaginaire et les Editions Hauteville proposaient le premier tome d’Aliénor d’Aquitaine à un prix très abordable. Je savais donc que j’allais le lire tranquillou à la rentrée. C’est vraiment quelque chose qui me tient à coeur et j’ai pu ainsi découvrir les sagas de Philippa Gregory par exemple (Deux soeurs pour un roi pour n’en citer qu’un). Bref, j’ai pris Aliénor parce que je ne connaissais pas du tout l’autrice (Elizabeth Chadwick) ni la période, à part une petite allusion dans Gargantua et dans les Fleurs Bleues de Quesneau.

Ce fut donc l’occasion. Alors de suite, je vous arrête, si vous désirez un truc très historique avec des faits avérés mais surtout pas de parti pris, ne prenez pas ce genre de romans. Cela va vous agacer. Mais si vous avez envie d’avoir quelques notions et surtout une belle histoire. Et bien foncez, c’est totalement pour vous. Qui plus est, l’autrice est vraiment une fan d’Aliénor d’Aquitaine mais j’ai envie de vous dire que c’est très compréhensible car elle a l’air d’être une sacré bonne femme !

Aliénor d’Aquitaine, une femme qui en a dans ses jupons

De son mariage avec Saint Louis qui fut raté et son mariage avec Henri qui a l’air de prendre un peu mieux tournure. Cela fait d’elle une Reine de France mais aussi une Reine d’Angleterre. Et quand on sait comment les hommes ont tenté de la soumettre et comment elle a réussi à rester indépendante, et bien j’ai envie de dire que c’est une nana que j’aurai aimé connaître effectivement. De là, c’est un roman utile dans le sens où cela va démocratiser la connaissance de la vie de certaines femmes au Moyen Age.

En bref, ce fut une bonne lecture même si j’avoue que de temps en temps, j’aurai aimé voir un peu plus de défauts dans le personnage. Aliénor est un peu trop parfaite à mon goût, la rendant quelque part un peu trop inaccessible. Mais ce n’est qu’un avis personnel qui n’entâche en rien la lecture, je vous rassure !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :