Averoigne et autre mondes

Auteur : Clark Ashton Smith
Saga : Intégrale Clark Ashton Smith
Numéro de tome : 3
Genre : Fantasy
Maison d’édition : Editions Mnémos
Nombre de pages : 368
Obtenu le : 12 Mars 2020
Lu le : 1 Octobre 2020
Dans le cadre de : Lire mes nouveaux livres
En un mot

  • Ou comment bien ouvrir l’Automne par une lecture fascinante
  • Retrouver un copain de Lovecraft dans différentes époques
  • Toujours aussi fascinant


Résumé : Avec ce nouveau cycle, Clark Ashton Smith met en scène une Auvergne médiévale fantasmée, comme seul cet auteur pouvait le faire. Il nous emporte dans une contrée mystérieuse où monastères et cités aux murs crénelés ont émergé des antiques ruines romaines, où des légendes préchrétiennes s’incarnent dans la vaste forêt centrale, où l’ impressionnante cathédrale de la cité de Vyones domine les esprits et où, surtout, une très ancienne famille aristocratique voit ses pouvoirs disparaître, entre corruption et magie noire. Une nouvelle fois, Clark Ashton Smith, par son style unique, baroque et chatoyant, a forgé les lettres de noblesse de la fantasy. Ce volume est complété par Autres mondes, l’ensemble des textes de fantasy de l’écrivain qui ne sont pas liés aux cycles précédemment publiés dans les deux premiers opus de l’intégrale fantasy de Clark Ashton Smith.

Très étrange de se retrouver au Moyen Age

Avec les précédents tomes, nous étions plutôt dans une ère qui symboliserait des civilisations antiques. Alors qu’avec Averoigne, on passe clairement dans le Moyen Age. Ce n’est pas que l’auteur nous donne des indicateurs temporels forts (je viens de me rendre compte que nous n’avons pas accès à des calendriers en fait) mais tout simplement par une sorte d’ambiance générale, par les différents bâtiments que l’on rencontre. C’est très subtil mais on a tout simplement l’impression de se retrouver dans un décors à la Notre Dame de Paris. Un décors totalement gothique alors que les précédents tomes me rappelaient plus la Grèce Antique.

Quoiqu’il en soit, Octobre est arrivé sur notre vie (c’est beau quand même) et j’avais envie de me cocooner. J’avais envie de rester à la maison sans rien faire que de lire tout mon saoul, si possible une lecture très contemplative. Forcément, comme j’avais gardé Averoigne sous le coude pour ce genre d’occasion. Et ma lecture est arrivée à point nommé car entre les pluies à répétition, le jour commençant à baisser, la couverture de sortie et les chats arrivant en mode veille, ce recueil de nouvelles pleins de regrets, pleins de magie, pleins de trucs flippant était la bonne chose à faire pour me mettre dans l’ambiance.

Et pour ensuite se retrouver vers d’autres mondes

Et lorsqu’on a terminé Averoigne, on tombe sur des nouvelles parlant de la planète Mars. Le choc fut un peu violent pour moi mais heeeeeey pourquoi pas dis donc ! J’ai donc découvert comment on pouvait faire de la SF quand on s’appelle Clark Ashton Smith. De la SF flippante en plus et qui donne une vision du monde un peu vieillote mais tout de même super fascinante. C’est comme si on lui avait mis une petite touche de Ghost of Mars et c’était très bien.

En bref, j’ai beaucoup savouré et apprécié cette lecture. Elle laissera sur moi son empreinte et elle m’a permise d’entrer de plein pied dans l’Automne. Et c’est ce qui compte le plus. Maintenant, concernant ces recueils de Clark Ashton Smith, doit on les lire ? J’ai envie de vous dire : oui ! C’est un excellent parallèle à Lovecraft qui paraît de suite monumental. Ici, vous avez trois livres centrés autours de trois continents et d’autres mondes. Alors lancez vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :