Foudre de guerre

Auteur : Larry Correia
Saga : Chroniques du Grimnoir
Numéro de tome : 3
Genre : Fantasy
Maison d’édition : L’Atalante
Nombre de pages : 435
Obtenu le : 30 Juin 2020
Lu le : 12 Octobre 2020
Dans le cadre de : Terminer une chouette saga
En un mot

  • Une excellente fin de saga
  • De la magie très sportive

Résumé : Peu nombreux sont ceux qui connaissent la source des pouvoirs magiques dévolus aux actifs , torches, brutes, engrenages, bestiaux, estompeurs et autres lourds. Rares aussi ceux qui savent que l’entité vivante à leur origine, réfugiée dans les profondeurs de la Terre, est menacée par un prédateur galactique qui ne laisse dans son sillage que des mondes dévastés. 1933. Les jours de l’humanité sont comptés car l’éclaireur qui précède le fléau est là. C’est pourquoi Jake Sullivan et les chevaliers du Grimnoir, à bord du dirigeable la Voyageuse, avec un équipage de pirates de l’air, entreprennent une mission suicide pour affronter l’ennemi. Mais leurs pouvoirs combinés ne sont-ils pas dérisoires devant pareil adversaire? Seule peut-être la jeune Faye Vierra serait à la hauteur… C’est dans la cité libre de Shangai que se tiendra la bataille décisive.

L’originalité incontestable de cette saga : allier les années 30 à la magie

Les chroniques du Grimnoir, c’est toute une ambiance particulière. Nous sommes dans notre monde des années 30 mais avec l’hypothèse suivante : si certains d’entre nous étaient dotés de magie, commence cela influencerait le monde et sa politique mondiale ? On s’aperçoit qu’en fait, cela n’influence pas grand chose à part la puissance japonaise. A part cela, nous avons eu les mêmes guerres, même si celles ci ont eu plus de dégats. Nous avons aussi les mêmes problèmes sociétaux puisque nous voyons ici une certaine ségrégation par rapport aux gens doués de magie. Dans ce troisième tome, on parle même de camps sauf que cette fois ci, ils se trouveraient aux Etats Unis.

A part ce détail, nous sommes avec de la technologie pour les années 30, des idées politiques, des prisons, des menaces mondiales ou régionales et une Asie qui semble jouer un peu plus de rôle dans tout ceci et cela s’explique par l’émergence il y a quelques centaines d’années d’un Empereur immortel (que nous avons tué dans le premier tome mais il y a encore débat dessus apparemment.)

Un débat entre prédestination et utilisation des dons

L’autre grand thème de cette trilogie, c’est la prédestination de l’Ensorcelée, Faye. Nous la connaissons depuis le premier tome et entre nous, c’est une chouette gamine très turbulente mais très loyale. Or, nous apprenons qu’il faudrait la tuer parce qu’à cause des dons qu’elle a, en gros, cela pourrait tourner vinaigre et anéantir le monde. Les humains étant ce qu’ils sont, quand une menace est possible, on préfère l’éliminer de suite. Or, Faye n’est pas du tout une menace puisque c’est une nana profondément bonne. Par contre, les dirigeants du Grimnoir ou du gouvernement américains, se targuant d’être le bien, ont plutôt les mains sales (je vous renvoie aux deux précédents tomes pour découvrir tout le bordel).

On apprend tout au long de ce tome comment fonctionne vraiment la magie, comment on peut être trahi par les membres de son groupe, comment assassiner un empereur déjà mort (ça c’est cadeau), comment respecter quelques ennemis vraiment honorables, comment différencier honneur et trahison et surtout comment ne pas tourner vinaigre quand on est l’Ensorcelée et qu’on a une bonne douzaine de prédictions qui disent que nous sommes là pour anéantir le monde. Alors qu’il y a d’autres menaces bien plus préoccupantes en fait.

En bref, entre moments d’action très intenses (j’ai adoré passionnément toutes les scènes de combat magique) et les moment d’introspection et d’analyse, même si le roman m’a parfois paru un peu long car très dense (et non par ennui), je peux vous dire que j’ai adoré finir cette trilogie. Il y a de très chouettes personnages dedans et j’ai été très contente de les connaître. J’espère que l’auteur nous fera d’autres histoires très sympa comme celles-ci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :