Enola Holmes

Titre Enola Holmes
Date de sortie 3030
Réalisateur : Harry Bradbeer
Durée du film : 123 ln
Acteurs principaux :

  • Millie Bobby Brown
  • Henry Cavill
  • Sam Claflin
  • Helena Bonham Carter

Visionné le Octobre 2020
Dans le cadre de : J’avais deux heures pour moi 🙂


Synopsis : Enola est la cadette de la famille Holmes, née en 1884. Elle vit seule dans la campagne britannique avec sa mère, Eudoria, qui l’éduque de manière peu orthodoxe et loin des codes de la société d’autrefois.1 Quand Eudoria disparaît mystérieusement, Enola se retrouve obligée de contacter ses frères, Mycroft et Sherlock. Ce dernier étant un célèbre détective, Enola pense qu’il pourra l’aider à retrouver la trace de sa mère. Néanmoins, quand ils découvrent que leur petite sœur est loin d’être un modèle de sagesse et de politesse, ils décident de l’envoyer en pensionnat pour la rendre acceptable en société. Mécontente, Enola se déguise et s’échappe en direction de Londres où elle est amenée à résoudre un mystère.

Un phénomène grâce à la pub

On peut dire qu’en matière de communication, Netflix est top. Il nous a remué la sauce jusqu’à ce qu’on veuille regarder Enola Holmes. Avec des acteurs qu’on a tous aimé, le nom de Holmes, s’asseoir sur une série de romans, des effets spéciaux, un quatrième mur tout pété. Et surtout, est ce que j’ai passé un bon moment ? Ouai, c’était cool, je vous rassure. Mais est ce que c’est un bon film ? Telle est la question !

Tout d’abord, le film a été retardé pour cause de COVID-19 et on ne peut pas l’en blâmer. Cela a permis forcément de nous donner aussi un petit vide cinéma Série sur netflix et je dois dire que ce n’était pas si mal. Mais nous avions tous très faim forcément, à l’arrivée de l’Automne. Je pense maintenant que notre degré d’exigence était peut être un poil trop élevé surtout que….

Peut être que l’adaptation du roman est bien, mais historiquement…

Il faut savoir que pendant ce foutu confinement, j’ai consommé du Youtube et deux youtubeuses anglophones m’ont particulièrement aidée à me détendre par leur technicité en couture (oui je sais, ce n’est pas très cohérent), c’est Cathy Hay et Bernadette Banner. Et ce sont des femmes qui, avec Abby Cox, font de la couture historique (ou pas parfois, mais elles savent ce qu’elles font). Le problème là dedans, c’est qu’elles m’ont abreuvé de connaissance sur le costuming au XIX° siècle. Or, Enola Holmes se situe particulièrement dans cette période. Mon cerveau n’avait qu’une envie : appliquer ce que j’avais appris pendant trois mois sur le premier film à costumes que je voyais. Or, (et c’est normal attention), ce film ne respecte pas certaines périodes avec les costumes. Evidemment, mon cerveau a focalisé dessus.

A part ce léger inconvénient, ce film est un bon film d’action sauf que je n’ai pas vraiment apprécié la version de Sherlock de cette série littéraire. En effet, pour moi, Sherlock doit être un sociopathe qui a choisi le bien. Or, ici, on peut dire que Sherlock est hyper sensible ! Cela ne colle pas. Enfin, pour le jeu des acteurs, oui c’est pas mal. C’est un bon petit film d’enquête et finalement, il ne s’en tire pas trop mal. Alors, allez y pour la détente et ne prêtez pas trop attention au second degré dans le film, parce qu’il n’y en a pas tout simplement. Divertissez vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :