Le symbole perdu

Auteur : Dan Brown
Saga : Robert Langdon
Numéro de tome : 3
Genre : Thriller
Maison d’édition : Le livre de Poche
Nombre de pages : 725 pages
Obtenu le : 20 Octobre 2012
Lu le : 18 Septembre 2020
Dans le cadre de : Rha cela faisait longtemps un Dan Brown
En un mot

  • On est encore partis loins dans la réflexion
  • Et en audio, c’était cool

Résumé : Robert Langdon, professeur en symbologie, est convoqué d’urgence par son ami Peter Solomon, philanthrope et maçon de haut-grade, pour une conférence à donner le soir même.
En rejoignant la rotonde du Capitole, il fait une macabre découverte.
Ce sera le premier indice d’une quête haletante, des sous-sols de la Bibliothèque du Congrès aux temples maçonniques, à la recherche du secret le mieux gardé de la franc-maçonnerie.
Une aventure où s’affrontent les traditions ésotériques et la formidable intelligence de Robert Langdon.

La petite madeleine de Proust en audio

Robert Longdon, c’est un peu notre petite explosion quand est paru le fameux Da Vinci Code et on en a bouffé des livres qui le confirmaient ou l’infirmaient. Moi, j’aimais juste cette espèce de contre la montre avec beaucoup de lectures de symboles. C’est typique une lecture d’été mais là, je ne sais pas pourquoi, mais je m’y suis mise dès la rentrée. Et en audio. C’était du coup assez rigolo de me plonger dans une affaire qui parle de complots, de domination de religions, de symboles et de franc-maçonnerie en préparant le repas. Ou en faisant un peu de DIY le week end quand les enfants ne sont pas là.

C’est comme si on me racontait une formidable aventure et qu’une personne venait aussi me parler de concept assez étranges et peut être un peu poussés parfois. Mais comme cela fait toujours un peu réfléchir, je pense que c’est aussi pour cela que je l’ai pris maintenant. J’avais envie de laisser vagabonder un peu mon esprit au gré des réflexions que nous offrent Dan Brown au long de ses bouquins.

Dan Brown, le mec qui sait allier le suspense en plein milieux d’une étude de symboles

Lire un livre d’une saga de Robert Langdon (et je ne les prends jamais dans l’ordre, c’est plus fun) c’est comme visiter un musée en audio. On tombe toujours sur l’auteur qui nous fait un cours avec une légère obsession pour la Franc Maçonnerie. C’est un peu notre Mozart de la littérature : mettre beaucoup de concepts Franc-maçons dans son oeuvre. Et il ne s’en cache pas ce qui est absolument adorable. Il tente de nous montrer des concepts d’une manière un peu différente.

Et puis il sait titiller de très bons levels dans le suspense. Et du coup, on ne s’ennuie jamais. J’aime beaucoup cette saga et je dois avouer qu’en fait, je ne sais même plus pourquoi parce qu’elle me distrait tout simplement. Et puis j’aime beaucoup certains de ses concepts, ce qui ajoute un petit peu de sel dans une grande enquête. Sur ce je vous laisse ! Dans mes oreilles je me fais une relecture qui est le premier tome du Sorceleur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :