Mascarade Silésienne

Auteur : David Weber
Saga : Honor Harrington
Numéro de tome : 6
Genre : Science-Fiction
Maison d’édition : L’Atalante
Nombre de pages : 688
Obtenu le : 6 Juillet 2020
Lu le : 4 Novembre 2020
Dans le cadre de : Avancer dans une chouette saga
En un mot

  • On retrouve des bouts d’intrigue du premier tome
  • Encore une flopée d’action dans l’espace
  • Et oui, j’aime toujours autant cette saga

Résumé : Entièrement mobilisée dans la guerre contre Havre, la Flotte royale manticorienne manque d’unités pour protéger les bâtiments marchands du Royaume dans une nation stellaire infestée de pirates comme la Confédération silésienne ; or les excédents commerciaux contribuent largement à l’effort de guerre. Une idée machiavélique germe alors dans l’esprit des pires ennemis d’Honor Harrington : pourquoi ne pas la rappeler en service actif et l’envoyer en Silésie sous couverture d’une petite escadre de vaisseaux marchands armés, avec des équipages de bric et de broc ? Si elle réussit, les cargos manticoriens voyageront en sécurité ; si elle échoue, qu’elle meure sous les coups des pirates. Pile, je gagne ; face, tu perds.

Honor a la possibilité de rejoindre la flotte Manticorienne

Certes, par la petite porte. Certes, cela ressemble plutôt à un guet apens de ses ennemis des premiers tomes. Certes, elle risque fortement de mourir dans d’atroces souffrances et avec un grade un peu pourri au vu de sa position actuelle. Mais on ne peut pas lui enlever cela à Honor : Elle y va et sans se décourager. Elle se met donc à la tête d’un convoi de vaisseaux tout pourris, avec un équipage qui ne ressemble à rien et la voilà partie chasser le pirate.

Et comme elle est douée, on sait qu’elle va douiller un max mais qu’au final, cela va plutôt bien se passer. Mais j’avoue que c’est toujours un plaisir de lire ses aventures parce que c’est bien fait et surtout, cela semble toujours plausible (dans le cas où je n’y connais rien en technologie spatiale bien entendu). Pour moi, c’est typique du roman d’aventure et du space opera que j’adore. Donc forcément, cela marche toujours aussi bien pour moi.

Le traitement du harcèlement moral dans l’armée et dans la vie en général

Vous vous souvenez de l’équipage tout pourri ? Et bien évidemment, dans celui là, nous aurons une petite fouine qui va embêter les nouveaux, quitte à risquer leurs vies. Nous suivons évidemment en parallèle un cas de harcèlement scolaire mais transposé dans la spatiale (puisque cela se déroule partout). L’auteur le fait de manière intelligente et sans jugement et donne ainsi les clés pour résoudre ce cas de manière non conventionnelle. En fait, le truc qu’il faut faire dans la théorie, c’est dénoncer et en parler. Sauf que nous sommes ici dans un cas où le harcelé ne veut pas parler. Dans cette optique que faire ? Et bien l’auteur nous offre un petit mode d’emploi pour résoudre ce genre de problème.

Je trouve cela génial car la saga Honor Harrington peut aussi attirer un certain nombre de collégiens ou lycéens. Le fait de prendre un tome entier dans sa saga pour parler de ce problème en particulier est super car il donne des clés pour montrer à n’importe qui que l’on peut se sortir de ce genre de situation. C’est ainsi que nous découvrons la méthode de David Weber pour résoudre un cas de harcèlement à la sauce Harrington. J’espère qu’elle vous plaira !

Un commentaire sur “Mascarade Silésienne

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :