Le temps de la Sorcière

Auteur : Arni Thorarinsson
Saga : Einar le Journaliste
Numéro de tome : 1
Genre : Policier
Maison d’édition : Editions points
Nombre de pages : 426
Obtenu le : 3 Juillet 2020
Lu le : 10 Novembre 2020
Dans le cadre de : Lire les promos de l’Emaginaire prises cet été
En un mot :

  • Un roman d’introduction à une saga
  • Des moments musicaux très sympa
  • Une petite enquête divertissante

Résumé : Muté dans le nord de l’Islande, Einar, le sarcastique reporter du Journal du soir, se meurt d’ennui. D’autant qu’il ne boit plus une goutte d’alcool! Tout ceci deviendrait vite monotone… si ce n’étaient ces étranges faits divers qui semblent se multiplier: un étudiant disparaît, des adolescents se suicident… Einar voit d’un autre œil cette microsociété gangrenée par la corruption et la drogue.

Quand un journaliste se délocalise…

L’histoire est plutôt simple en fait. Einar est un journaliste qui l’a un peu trop ouvert. Il est alcoolique mais il se soigne et il se fait délocaliser dans une petite ville avec son chef avec qui il se fritte tout le temps pour ouvrir une antenne locale. Là, il va reconstituer son réseau, mettre de l’ordre dans sa vie, emmerder ses supérieurs et se faire un cercle d’amis.

Dans le même temps, on va suivre aussi les différents petits reportages et enquête qu’il va effectuer. On abordera les différentes conséquences d’une déclaration avec un journaliste, les pressions de la direction et aussi la vie locale dans une petite ville.

Le temps de la sorcière, ce n’est pas un roman à effets spéciaux

Voilà typiquement le genre de livres que j’aime prendre en vacances. Certes, il y a de l’action je vous rassure, sinon on s’ennuierait clairement pendant bientôt 500 pages. Mais c’est plutôt un roman d’ambiance. En effet, on voit les impacts de l’immigration et de la drogue sur une petite communauté. On voit aussi pourquoi il faut toujours écouter les vieilles personnes même si elles sont en maison de retraite. Et surtout, on voit quand cela se passe bien en petite société mais aussi quand cela se passe mal.

En bref, c’est une bonne introduction de saga qui donnerait envie de lire la suite. IL faut que je la note pour mes prochaines vacances ou week end prolongé. Car c’est vraiment idéal pour se détendre. A très bientôt.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :