Les chats des neiges ne sont plus blancs en hiver

Auteur : Noémie Wiorek
Genre : Fantasy
Maison d’édition : Editions de l’Homme sans Nom
Nombre de pages : 406
Obtenu le : 2 Juillet 2020
Lu le : 19 Novembre 2020
Dans le cadre de : Lire ses promos de l’Emaginaire achetés cet été
En un mot

  • Il n’y a pas beaucoup de neige
  • Un livre long au démarrage


Résumé : Morz est la terre la plus au Nord du monde. Des siècles plus tôt, la neige a cessé de tomber et la glace a fondu, devenue une boue informe et immonde.
Il y a une ombre dans l’Est de Morz ; celle de Noir, un esprit maléfique prêt à tout pour provoquer la ruine du royaume. Sur ses talons court le Second, un guerrier prodigieux, plus cruel et féroce que tous les séides gravitant autour d’eux.
Il y a un enfant sur le trône de Morz : on attend de lui la ferveur de ses ancêtres pour maintenir le royaume dans la Lumière. Mais le prince Jaroslav doute de sa place, de son pouvoir et ne souhaite qu’une seule chose : vivre en paix.
Et dans le Nord, près des montagnes, ourdissent les sorcières, vengeresses, dévorées par le rêve incertain de refaire un jour tomber la neige sur leur monde déchu.

Un livre pas facile d’accès

Si vous pensiez avoir un livre froid parfait pour l’hiver, abandonnez de suite votre lecture. C’est un livre qui se passe dans un climat plutôt chaud. Mais avant, c’était l’hiver tout le temps, un temps particulièrement glacial et il s’est passé un événement magique qui fait que le froid est parti. Et là, on parle du prologue. Donc, ensuite, on est transposé quelques centaines d’années plus tard dans un monde franchement craignos. On a d’un côté des sorcières et un monstre vengeur. Et de l’autre, il y a un Prince qui tente de faire valoir ses droits et sa foi dans une Cour franchement hostile et qui le prend pour un gamin sans volonté.

Et voilà, il n’y a plus de neige. Vous allez me dire : ce n’est pas très important. Non, sauf que j’ai lu ce livre pour son ambiance hivernale alors non, cela ne m’a pas déçue, rassurez vous. Mais mon fils s’est moqué de moi tous les soirs en me demandant si la neige était revenu et si l’autrice pouvait faire quelque chose contre le réchauffement climatique. Alors oui, l’autrice essaie, ne vous inquiétez pas, puisque cela fait aussi partie de l’enjeu de cette histoire.

Un récit raconté d’une manière peu particulière

Ce n’est pas un roman dit classique, même dans la fantasy. L’autrice a tenté de faire un récit différent. Et oui c’est pas mal du tout et c’est rafraîchissant mais on sent bien qu’il faut travailler cette manière là. On tâtonne avec elle. Et à part quelques longueurs, et quelques fois où j’ai été franchement paumée, elle a su me rattraper et je n’ai pas passé un mauvais moment du tout. A voir comment sa plume va évoluer dans le temps et je lirai avec plaisir ses prochains romans.

En bref, un récit inhabituel mais tout aussi joli pour ceux qui espèrent la neige en vain. On part sur autre chose que de la quête initiatique et c’est reposant. A voir comment l’écriture va s’améliorer lors des prochains romans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :