Le roi transparent

Auteur : Rosa Montero
Genre : Fantasy
Maison d’édition : Editions Métailié
Nombre de pages : 562
Obtenu le : 2 Juillet 2020
Lu le : 8 Novembre 2020
Dans le cadre de : Lire les promos de l’Emaginaire de cet été
En un mot

  • Elle était vraiment sympa cette lecture


Résumé : Lorsque pour échapper au viol et à la mort la jeune Léola revêt l’armure d’un chevalier tué, elle ne sait pas qu’elle va dorénavant devoir vivre comme un homme et apprendre à se battre. Nynève la rousse, la guérisseuse, la sorcière, devient son guide et l’aide à grandir et à faire sa route de femme indépendante dans ce Moyen Age réel et fantasmé qui permet au talent de conteuse de Rosa Montero de nous montrer, en l’espace d’une vie, un siècle qui marque l’ouverture du Moyen Age vers la Renaissance. Léola va apprendre à penser et à écrire, fréquenter la cour d’Aliénor d’Aquitaine, voir la corruption de l’Eglise et le fanatisme de l’Inquisition, admirer la lutte des Cathares, découvrir les pouvoirs de l’imagination et rêver du roi Arthur tout en évitant soigneusement la malédiction du Roi Transparent. Le grand talent de Rosa Montero est de savoir tenir le lecteur prisonnier de son histoire tout en l’amenant à s’interroger sur un siècle turbulent et déroutant peut-être à l’image du nôtre. Emouvant et épique, original et puissant, ce roman a la force irrésistible des histoires que le lecteur a du mal à abandonne

Une lecture où je me suis sentie bien

Ce récit, cela a été mon petit rayon de soleil. Un récit de fantasy cool, sans trop d’enjeu, mais avec beaucoup d’histoires dedans. C’était réellement reposant, au milieu de toutes mes lectures un peu costaudes du moment. J’ai pu ainsi suivre sans effort le récit de Léola qui a récupéré une armure. Pour sauver son fiancé, elle va entamer une carrière de chevalier et c’est ainsi qu’au lieu de vivre une vie de ferme, elle vivra une belle vie d’aventure avec à ses côtés une merveilleuse amie. Et même qu’elle rencontrera aussi l’amour. Au milieu de ce roman, nous avons sans arrêt des tentatives de récit du Roi Transparent, que l’on ne saura qu’à la fin car il paraît que ce récit ne doit pas s’entendre sans rencontrer de malheurs.

Ainsi, vous n’aurez pas de grandes innovations mais plutôt je dirai de l’Historique imaginé. Et ne vous y trompez pas. Cela fait du bien quand on a juste besoin d’avoir quelques moments de calme au milieu de la tempête de fin d’année.

Une plume simple, efficace et jolie naturellement

Je pourrai vous donner des lignes et des lignes sur le style, sur la manière de raconter qui est un peu classique mais qui marche très bien quand même. La vérité vraie, c’est que c’est juste un beau récit qui vous donne du bien au coeur. C’es typiquement le type de roman que j’aime lire en cette fin d’année car on se laisse porter par le récit, en douceur et on lit l’histoire de Léona en tentant d’entendre tout de même l’histoire du roi Transparent, sachant qu’on ne la connaîtra pas.

En bref, si vous avez besoin d’une pause, ce roman est pour vous. Vous vous régalerez de la beauté de l’écriture et de la traduction.

Un commentaire sur “Le roi transparent

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :