Galaxies #50 : Trois scenarios pour 2050

Magazine : Galaxies Nouvelles

Date de parution : Décembre 2017

Prix édition numérique : 4€

Où le trouver : Clique ici

Obtenu en Decémbre 2017

Lu le : 16 Janvier 2018

Dans le cadre de : Le Samedi, on lit des magazines

 

 

50Résumé : Numéro Cinquante. Bien sûr, d’une manière très pragmatique, on pourrait dire que ce numéro n’a pour caractéristiques que de suivre immédiatement le 49 et de précéder le 51. Il ne correspond même pas à un anniversaire, en somme. Mais quand même, Cinquante, c’est une manière de performance pour toute l’équipe, pour tous ceux qui l’ont accompagnée et l’accompagnent encore, qui y travaillent et pour tous ceux – bien plus nombreux encore (heureusement) – qui le lisent, pour nos abonnés de la première heure et pour tous ceux qui nous ont rejoints et continuent à nous rejoindre. Ce numéro cinquante, nous avons décidé de ne pas y inclure d’autres dossiers que celui, justement, correspondant à ce nombre : 50, la moitié de 100, ou encore 5 x 10. Mais nous n’allons pas, comme nous l’avions fait pour le numéro 42, lancer une recherche sur la symbolique du chiffre, simplement, sachez que pour nous, elle est forte.

 

 

Des nouvelles :

 

Les quatre morts de Chahid Slimane de Philippe Curval : Une nouvelle sur les paradoxes temporels comme je les aime. A force de vouloir changer le passé, on se retire tout futur. Une morale que j’aime beaucoup.

 

Les Pierres de Jean-Pascal Martin / On parle souvent de la Terre qui se venge des hommes avec des phénomènes climatiques incroyables. Cela a même donné naissance à une série de films. Mais si nous étions juste attaqués par des pierres ? Qui empêchent la nourriture de pousser et nous plongeant dans des crevasses ? Nous n’aurions aucune chance.

 

Sur la touche de Mike Resnick et Lezli Robyn : Une nouvelle plein de nostalgie sur les amis imaginaires. Très importants quand les enfants sont petits, il s’échangent des astuces entre eux. Mais pendant que les enfants deviennent adultes, ils sont mis sur le banc de touche jusqu’à ce qu’arrive la vieillesse

 

Ambassade de Jean Pierre Laigle : L’auteur a imaginé ici que ce serait notre histoire si l’Empire romain n’avait pas été déchu. J’ai adoré ce court révit musclé même si quelque part, j’aurai peut être aimé qu’il aille un peu plus loin.

 

La Mort est un long fleuve tranquille de Sybille Marchetto : Un texte très drôle et très funky entre ma vie est un enfer et A christmas carol. Drôle mais touchant à la fois, et puis surtout très drôle. Parce que les temps ont en effet changé.

 

Le Mangeur de souvenirs de Patricia Anthony : Une nouvelle qui raconte le voyage d’un ambassadeur qui a perdu sa femme. Il rencontre un sorcier pour l’oublier. Afin que sa souffrance disparaisse.

 

L’autre dans le labyrinthe d’Ugo Bellagamba : Et si lors d’une expérience scientifique, on ramenait le Minotaure ici ? Dans une université ? De quoi vous faire froid dans le dos.

 

Le Voyage d’Augustine de Thierry Faivre : Un scenario de fin du monde qui montre un certain recul dans la société qui ne continent plus que de vieilles personnes. Tout se ralentit. Et pourtant les gens semblent survivre malgré les souffrances.

 

Mourir Libre de Le Dino Bleu : Quand les IA de missiles décident de se rebeller et d echoisir comment ils veulent mourir, cela donne un très beau manifeste.

 

Cheveux Emmêlés d’Audrey Heck : Ici, on part sur le principe que l’Empire romain a perduré (oui encore) et qu’il va jusqu’à Marss. En y observant la diplomatie.

 

 

 

Le dossier, le vrai, le tatoué : 2050 – les scénarios

 

Cet article part de différentes manières de voir le future en Science-Fiction. Entre un univers utopiste, un autre totalement apocalyptique ou un entre – deux. Lequel choisir ? On se rend vite compte qu’on en eut parier sur aucun des trois. Et c’est peut être le charme du genre.

Bifrost #88 : Greg Egan, les temps futurs

Auteur : Greg Egan et Matthew Kressel

Magazine : Bifrost

Numéro : 88

Maison d’édition : Le Bélial

Nombre de pages : 357

Obtenu en Novembre 2017

Lu le :  28 Décembre 2017

Dans le cadre de : Week end, c’est nouvelle

 

En un mot :

  • La découverte de Greg Egan que je ne connaissais pas du tout
  • Du coup, je vais m’y intéresser encore plus
  • On ne remerciera jamais assez Bifrost de nous augmenter nos Piles à lire

Lire la suite « Bifrost #88 : Greg Egan, les temps futurs »

Galaxies Nouvelle Série numéro 34

Type : Magazine

Où le trouver : http://galaxies-sf.com/

Format du magazine : ebook ou papier (perso, le ebook est mon ami pour les magazines)

Fréquence : 6 numéros par an et vu la densité du magazine, on le comprend bien

Prix de ce numéro en pdf : 4.90

Thématique : La science fiction brésilienne et un hommage à Michel Jeury

Obtenu le 15 Novembre 2017

Lu le 23 Novembre 2017

Dans le cadre de découvrir d’autres magazines autre que le Bifrost

 

Lire la suite « Galaxies Nouvelle Série numéro 34 »

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑