Nightingale

Designer Norah Gaughan
Le patron vient de  Pom Pom Quarterly, Issue 27: Winter 2018
Laines utilisées Bergère de France Barisienne, couleur Pilot
Taille tricotée M
Métrage 980 Mètres
Numéro d’aiguille 4
Commencé le 4 Février 2019
Fini le 4 Mai 2019
Difficulté Elevée
Lire la suite « Nightingale »

Arbusto

Designer Rosa Pomar
Le patron vient de Laine Magazine Issue 6
Laines utilisées Barisienne de Bergère de France, couleur Dolmen
Taille tricotée XL
Métrage 1190 mètres
Numéro d’aiguille 4
Commencé le 6 Février 2019
Fini le 23 Février 2019
Difficulté Moyenne
Lire la suite « Arbusto »

Dis cousine ? Tu ne me ferais pas un pull, vite fait ?

Et avec la même tête que le mannequin de Bergère de France dis donc !  Et oui, le tricot à plat, c’est pas spécialement mon truc. Mais j’avoue que sur ce coup là, j’ai un peu déchiré ma race. Parce que bon, c’est pour les 20 ans de mon deuxième bébé (ma cousine hein). Et même qu’elle avait fait une petite croix dans le magasine et laissé ledit magasine prêt d’un mug de café. Avec un sapin dessiné à côté. Si ça c’est pas du message subtil dis donc !
 
Et puis c’est pas comme si que j’avais plein de trucs à faire pour Noël. Mais bon. Elle fait une taille S. Cela lui faisait plaisir. Y ‘avait des réducs chez BDF. Vous avez deviné, j’ai craqué et je lui ai tricoté son pull. Et même que c’était marrant et rapide. Le hic, c’est noir, couleur abîme et je ne peux pas le porter. Donc vous allez douiller pour vous imaginer la vraie version et pas celle portée par le mannequin.
 
 
Sinon, rien à dire en particulier. C’est un pull. Y  a un point un peu texturé à deux endroits pour l’empiècement. Apparemment, il se porte entre loose et le stretch. Et il est à ras du nombril. J’avais oublié ce que c’est que les 20 ans où tu aimes porter des trucs courts. Puis après, tu passes à autre chose quoi.
Sinon, le Cocoon, on peut en dire quoi ? Que les chats ont aimé, que la bête se tricote en 6.5mm donc c’est vrai que c’est rapide à tricoter (une semaine à la louche, en forçant un peu) (ou une saison 8 de Doctor Who; Puisque c’est ce que je regardais) (et c’était bien). Bref, un modèle casual avec un petit truc d’original, en espérant que j’ai tout bon. On croise les pattes.
 
 
Ah si ! j’ai appris à faire des rangs raccourcis selon BDF. Waouw ! J’ai mis un temps à comprendre ce que c’était parce qu’on ne fait pas vraiment les mêmes explications mais oui, je ne m’était pas du tout trompé. Ils ont progressé dans les explications tricot. Et même que cela ne m’étonnerait pas qu’ils nous fassent des modèles en top down en rond, un jour. Pitetre, on sait pas.
Modèle : Pull empiècement ajourés, catalogue 2015/2016
Laine utilisée : Cocoon, couleur abîme, 10 pelotes
Aiguille : 6.5mm  

Le roulis sur les cotes anglaises……

Comme je vous le disais fin Juin je crois, le Bergère de France est arrivé. Et il faut savoir que pour le catalogue des créas chaque année, quand le magasine débarque à la maison, c’est tout le monde qui pointe le modèle qu’il veut. Et en général, quand je ne me retrouve pas à avoir des commandes sur l’entièreté du catalogue, je suis contente. Mais ma cousine a passé une semaine à la maison. Donc vous verrez sûrement du BDF encore sur ce blog pour cette année (z’êtes contents hein ?).

Le premier qui a inauguré ? Mon Prince Charmant, bien sûr, le premier à dégainer quand il s’agit d’avoir un pull, surtout si c’est un sweet, chaud, parce que lui, il  sauve le monde en travaillant dehors la plupart du temps. Et dehors, en hiver, il fait froid.

Si tu veux le modèle, tu cliques ici

Bref, retenez qu’il veut avoir la même dégaine que le type sur la photo, mais sans col roulé et avec moins de brushing dans les cheveux. Et surtout il préfère le bleu mais bleu sombre. Débrouille toi avec ton cahier des charges. C’est normal. Et vu que c’est un sweet et qu’il va le laver souvent, cette fois ci, on n’a pas fait de la pure laine, on a fait de la bonne vieille acrylique qui chauffe les doigts quand tu tricotes. C’est donc en Baronval de chez Bergère de France, couleur Roulis que j’ai commencé ma longue épopée en côtes anglaises (et maintenant, vous comprenez le titre).

Vous voyez ? Les côtes anglaises ? Nan ? Vous avez une vache Milka qui vous barre la route ? (elle s’appelle Léia). Et oui, l’avantage quand tu fais un pull d’un seul tenant, de la manche gauche à la manche droite, c’est que les chats, ils pistent vite que cela t’embête vraiment quand ils s’allongent sur le tricot. Mais genre, vraiment

Et comme vous pouvez le constater, changement de luminosité et de couleur (celle là, c’est Vitamine), ces babaches ont fait manifestement un roulement pour que le tricot soit A CHAQUE INSTANT occupé. Ce qui, ajouté à la monotonie du point….. Bref, passons

Pour en revenir à nos Sheeps, la côte anglaise est bien expliquée si jamais vous n’avez jamais fait cela (sinon, pareil, tuto sur Youtube, c’est la vie). Et le fait de construire le pull de gauche à droite permet du coup d’avoir des lignes horizontales. Et je trouve que cette année (oui, j’ai aussi feuilleté le catalogue), ils ont mis le paquet sur d’autres moyens de construire. Alors, le paquet, faut pas vous emballer. Mais disons qu’on commence à avoir d’autres constructions qu’à plat, ce qui saoule toute tricoteuse attirées et pervertie par le tricot en rond et le Top down (dont j’en fait partie)

Sinon, que vous dire d’autres ? Que cela monte vite parce que c’est tricoté en 5.5 ? Sauf quand on a un chat dessus ? Oui, aussi. Que je n’ai pas fait le col roulé parce que le Prince charmant voulait un col rond ? Je pense que je l’ai dit plus tôt. Ah si, les coutures. Comme je suis une quiche internationale en couture, j’ai fait les coutures avec mon crochet de la mort qui tue et c’était beaucoup plus rapide, et plus droit et plus invisible. Donc c’était cool 😉

Le résultat ?

De bon matin, juste pour le café, j’ai vu descendre un Prince charmant avec la banane. Il n’a même pas attendu que je bloque l’affaire (donc en gros, ils sera peut être un peu plus large au résultat final. Ou pas, on verra bien). Et cela lui va comme un gant au Prince Charmant pas caféiné. En gros, je pense qu’on a encore un pull doudou pour cet hiver. C’est comme ça. Je reviens vite avec les petites choses que je vais faire pour Septembre les gens. A plus 🙂

La tunique de l’été, first one

Souvenez vous (ou pas d’ailleurs) que je vous parlais d’un projet de Tunique parce que j’avais craqué pour le catalogue Bergère de France

Pour le modèle tricoté, tu vas

Sur Instagram, on s’était d’ailleurs bien marrées parce que les tuniques c’est bien, c’est même génial, mais il arrive à un moment dans ton tricot où…….

Bah où tu bouffes ton jersey. Que des fois, tu penses avoir perdu ta petite flamme, même si cela monte vite en 4.5. Que parfois, on fait une petite variation de folie (youhouhou) en faisant des petits bords en point mousse……

Avouez que sur ma poitrine (opulente), il est beau mon bord en point mousse hein ? Bref, j’ai choisi, dans la laine bigarelle, la couleur parme, et même que je suis une guedin, j’ai réitéré ma commande en rose. Parce que j’adore les basiques, j’adore les tuniques. Même que je mets toujours des Tshirt, des débardeurs, et autres trucs en dessous. C’est un peu ma combi du boulot, mon chouchou du week end, bref. J’aime les tuniques (gni).

Surtout qu’en plus d’avoir de quoi prendre des photos de manière pourries dans ma chambre à la couette aux motifs… Bref, c’était belle maman qui avait offert cette couette au Prince Charmant qui lui même est un écureuil. Et comme nous avons des températures corporelles différentes tous les deux (comment vous allez tout savoir en fait), on ne met pas de housse. Mais bon. Voici donc cette tunique bien loose comme il faut, en parme, avec des emmanchures géniales.

Et même que je ne résiste pas à vous en remettre une couche avec la couette dites donc. Pour ma morpho, c’est niquel chrome. En fait, j’ai une belle poitrine *tousse* et une taille épaisse due en grande majorité par la location de Force Rose et Force Verte. Bref, je taille 46 ou XL donc forcément, une tunique comme ceci, même mise avec un pantalon loose, un tshirt, ou tout simplement avec débardeur et leggings pour l’été. Cela va être un régal. Elle protège bien des variations de températures, sachez le. Et surtout, elle est toute douce. Et elle tombe bien (même quand elle n’est pas bloquée).

Pour la technique et autres joyeusetés, sachez que le modèle est vraiment accessible aux débutants. A en friser d’ailleurs la monotonie de l’écharpe. L’encolure est simple à faire. Le modèle tombe parfaitement bien (et même que j’ai pas fait d’échantillons). Bref, le modèle rose va bientôt taper dans les aiguilles après que j’ai poursuivi quelques autres projets sur mes aiguilles. Parce que les aiguilles, c’est important.

Côté laine, sachez que la Moumou a kiffé grave de dormir dessus. Voyez son air adorateur à cette chatte ! Elle a passé son temps à s’allonger dessus, à ronronner, à dormir dedans. Bref, les deux pelotes que l’on dit d’acheter en fait, il en reste pas mal. Et la Force Rose m’a déjà demandé de m’en servir pour elle pour la même version mini gonzesse. Va falloir adapter le patron parce que quand même, le catalogue enfant de l’été de chez BDF, il pique un peu !

Sur ce, je vous laisse, tricotez bien. Je reviens très bientôt pour vous parler coloriage, cela va nous changer tiens ! A très vite pour :
– Un pull Vince (voire deux)
– Une paire de chaussettes
– une autre tunique et les déclinaisons pour Force Rose.

Et pour voir ce modèle sur Ravelry, c’est par ici

Même pas cap de faire un gilet !

Oui oui, c’est exactement ce que m’a dit mon fils (à moi, ma Force verte) qui adore les gilets. Alors, forcément, que je lui fasse des pulls, c’est sympa. Mais des gilets ? Je pourrai au moins faire un effort ! Et puis sur Bergère, il y’avait un modèle sympa. Et du coup, je l’ai fait. Avec des photos pourries et un chat

Et oui, pendant le montage, Potissat a apporté son aide. En gros, il s’est glissé en dessous du bazar, et il s’est endormi ! Bah tiens. Et donc, Bergère de France, vous me disiez ? Oui pour leur édition Mode enfant de cet Automne, il y’avait plein de modèles dans un style bien anglais. Avec de la laine costaude qui allait tenir chaud.
J’ai pris du bleu, parce que bleu c’est la couleur de l’année pour mon Doudou. Et hop c’est parti. Du jersey, de la côte anglaise. Pas bien compliqué vous allez me dire

Et en effet, j’ai même presque fait des boutonnières droites dis donc (oui ok, faut que je m’améliore). Mais ce n’est pas juste cela qui m’a posée problème. En effet, gros bug dans le modèle où ils ont fait des manches à rallonge (genre plus grandes que les miennes, vous imaginez ?) Mais qu’à cela ne tienne, j’ai fait une règle de trois, pouf pouf et les manches tombent nickel chrome (ouf, gros soulagement toussa toussa).

Avec un col qui se monte en côte anglaise, en aiguilles 3.
Mais que c’était long !

Mais qu’est ce que je te l’ai bien monté (sauf que j’ai eu peur. Cela baillait un peu. Heureusement que le blocage m’a bien atténué la chose. Bref, un petit gilet casual qui va lui donner une classe folle. Mais comme toujours, Môssieur n’a pas voulu prendre de photos. Normal quoi. J’aime beaucoup les boutons en forme d’écusson argenté. Et les manches en côtes anglaises.

Et tout cela pour vous dire. Qu’en fait, je suis cap de faire un gilet maintenant. Même qu’il y’en a un qui a dormi avec (et c’était pas le chat). Les boutons irrégulisers, c’est normal aussi. Parce que mon petit mec les voulait ainsi. Et ce que veut ma Force Verte, je le respecte. 😉

A plus tout le monde. Et voici le modèle Bergère, parce que eux, ils savent prendre des photos cool (eux)

La fille qui voulait un pull style Anglais

           
tadaaaaaa (et encore de coin)

 Et oui, quand il fait froid, bizarrement, les enfants se réveillent. Leurs pulls ne leurs conviennent plus. Et j’ai un assaut aux catalogues Bergère de France ! C’était la mode Sherlock Holmes pour l’Automne Hiver 2014-2015. Et ma Force Rose me dit que le rose. Ca va bien deux minutes et demi, elle voulait du bleu dans sa life. Et le pull avec le col boutonné, c’est trop cool (mais oui, moi qui cherchait à faire du montage, j’étais trop contente, tu penses). Donc, nous voilà commandant la laine en bleu et c’est parti pour le montage de pull.

Et c’est bleu.

 Alors, le montage en 3 et en 3.5, c’est cool, mais c’est quand même lent. Heureusement que pour me changer les idées, il y’avait parfois de la côte anglaise à faire de temps en temps. Surtout que bleu tout le temps… Bref. Qui plus est, le pull est légèrement asymétrique. Ce qui m’a permis de bien me casser la tête proprement. Histoire de ne pas m’ennuyer.

       Et donc, pour ne pas m’ennuyer quand même, j’en ai profité pour lire quelques petits livres SF et Fantasy. Armée de mes fidèles circulaires, que le Pôtissat a eu la bonne idée de grignoter au fur et à mesures. Je vous avouerai que j’étais à deux doigts de craquer tout de même.
Et oui, je l’ai balladé
Et oulà, j’ai pu monter un col presque parfait (je râle encore)

 Mais au final, le rendu est franchement pas mal. Des fois, je commence à être fière de moi. Bon, le col n’est pas parfait et je dois encore me perfectionner un peu. Mais celui ci a tout de même rendu jalouse quelques copines (mouahaha).

La pose de la Force rose

Oui parce que ma Force Rose, elle porte quand même du rose avec son bleu. Bon, là elle est un peu crispée parce que tu comprends, maman, la laine elle gratte. Bah vi ma Flo, Bergère de France, parfois, elle fait des laines qui grattent. C’est la vie. Prévoir des Tshirts manches longues

Snood un jour, Snood Toujours

C’est l’histoire de Koko qui va offrir une écharpe pour la rentrée de son neveu et de sa nièce. Et la beaufette qui arrive avec son air de Caliméro, comme quoi elle a froid mais que les écharpes, cela ne va pas, il faut une solution pour son petit cou fragile.

Bah tiens !

La première étape sera de trouver de la laine toute douce, chaude, toussa toussa. Et comme je savais que j’allais bouffer du Phildar pendant quelques temps (vous verrez d’ailleurs bientôt le résultat), je me suis dit que retourner voir Bergère de France, cela pourrait me convenir

Alors, de la grosse laine, du point de riz, des aiguilles à tester (d’ailleurs pas si top que cela mais pour les voyages, elles seront niquel). Cela donne des longueurs. Mais je n’en avait pas pris assez (horreur malheur). J’ai donné la mission à l’homme (après tout, c’est sa sœur) d’aller chercher 4 pelotes supplémentaires (et oui, suis comme ça)

Elle est longue la paillasse ! Mais elle brille dans la nuit et elle est toute douce !

Alors oui, j’ai pris l’option Snood et ma Beaufette, elle aime bien parce que, comme ça, elle ne risque pas de le perdre. En plus, elle pourra le mettre dans son sac, toussa toussa.

J’ai testé et en effet, le cou est bien protégé. D’ailleurs, on peut se cacher, faire mumuche, se moucher ? Je ne sais pas. Mais il est assez serré aussi mais pas trop. Pile poil la bonne longueur et largeur.

Et quand il fera vraiment très froid, elle pourra aussi (en faisant gaffe avec ses cheveux parce que moi, c’est pas gagné) le mettre en capuche. Comme cela, elle n’aura pas froid par tous les temps 🙂

See you later Alligator

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑