Interlude

DesignerJanina Kallio
Le patron vient deRavelry
Laines utiliséesHeidi Idea Merino SW, couleur Danseuse antique
Taille tricotéeUnique
Métrage400 mètres environs
Numéro d’aiguille4mm
Commencé le21 Décembre 2019
Fini le27 Décembre 2019
DifficultéFacile
Lire la suite « Interlude »

Un beau jour, ou était-ce une nuiiiit

La rentrée approchant, j’ai fait un bilan laine et projet (non je ne suis pas en retard dans mes publications. Bande de petits lapins). Et j’avais mon cupidon Set de chez Havirland que j’avais acheté avec Christelle, parce qu’il nous le fallait, tout simplement. Fallait juste lui trouver un projet. Et j’ai vu le Solaris de Mélanie Berg et après quelques mois de réflexion, je me suis dit qu’un beau noir pour tout ressortir, cela ferait quand même un beau châle doudou de rentrée. Bon. Depuis, ma fille me le pique sans arrêt mais c’est quand même à moi 😀

Que dire du Solaris ? C’était long à tricoter et je ne me suis pas vraiment éclatée parce que c’est un châle super simple. Au bout de deux répétitions, j’ai quasiment fait la bête de tête.Donc oui, grand châle idéal pour les débutantes. On apprend au moins deux ou trois techniques comme les rangs raccourcis et les troutrous. Et avec un bon choix de couleur (comme moi avec Havirland *hum*) cela fait son effet direct. Mais comme j’étais sortie de châles tout en dentelle et d’une période de pulls intenses (que vous verrez ensuite parce que bon. Je ne suis pas en retard dans mes publications on a dit). Bref. Il est simple, il est beau et il est classe. Merci Mélanie Berg

Par contre, pour le voir porté, vous n’aurez que cela malheureusement. Parce qu’il est immense. En gros, pour vos soirées et journées un peu frisquottes de mi saison, il vous servira de manteau. Pour les soirées d’hiver, il couvrira vos cous au dessus de vos grands manteaux. Et si comme moi vous avez des chats…. Et une fille… Et bien vous vous direz que tricoter pour les autres, c’est pas mal non plus hein !

Vous aurez noté que je n’ai pas pris 5 couleurs contrastantes mais dix, parce que je voulais mettre toutes les couleurs de mon Cupidon Set dedans. Et j’ai été super contente du résultat. Carole a un don pour les teintures réellement spéciales et c’est toujours un régal de les reprendre pour des modèles simples mais tout en originalité. Pour la base noire, j’ai choisi la Cascade Yarns basique en fingering pour son côté moelleux. Je vous fais le topo ?

Modèle : Solaris de Mélanie Berg
Laines utilisées : Cascade Yarns couleur noire + Cupidon Set de chez Havirland (Etsy)
Aiguilles utilisées : 3.5mm, mes préférées

Batmaaaaaaaaaaaan Nanananananana

C’est beau le blocage non ? Cela vous transforme un châle Zombie en Batman. Oui oui oui ! Mais reparlons de ce châle magnifique, le Z Shawl de Christelle Nihoult que cela fait bien plus d’un an que je voulais faire sur mes aiguilles. J’étais déjà sur un objectif d’écouler de la laine. Parce que trois gros sacs tous pleins, cela commençait à faire beaucoup. Maintenant, il ne m’en reste plus que deux. Et j’en suis bien plus heureuse.

Mais pour mes restes de laine, il y’avait ces pelotes de Holst Garn en gris, et vous connaissez tous maintenant mon amour pour cette laine, son prix, sa ruguesse, son côté mousseux. Ses coloris….. Que du bonheur ! J’avais trois pelotes de cette laine, il m’en reste une bonne pelote entière maintenant et j’ai pu faire ce châle enveloppant pour prévoir mes soirées d’hiver…..

Et oui, tout est dans la texture mes gens ! C’est une succession de rayures en point mousse qui font tout le charme de ce châle. Pour le reste, et bien tu écoules la laine. Tranquille Emile ! Laisse moi te dire que si tu as quelques saisons à écouler, c’est maintenant ou jamais. En parlant de saisons à écouler pour ce gentil châle. J’avais prévu une vraie bête !

Broadchurch ! Deux Saisons ! Une crise de manque caractérisée de David Tennant, de série anglaise, la totale. Parce que, comme je m’étais enquillée la saison 9 de Doctor Who, que je m’étais habituée à Capaldi (qui est graou quand même dans ce docteur sombre), que j’avais fait mon deuil de Matt Smith (le docteur qui oublie) et que par régression, j’avais besoin de David Tennant. Voilà ! C’est dit c’est fait !

Sinon, pas de difficulté notable. Christelle Nihoult fait du patronnage simple, ludique, comme on les aime. On peut adapter la chose comme on en a envie et je pense avoir fait une ou deux rayures supplémentaire. Je ne sais plus. Parce que j’ai tardé à le bloquer figurez vous. Oui ! Ma cousine est venue passer l’été à la maison. Et le soir, elle est frileuse la cousine. Et elle a failli me l’embarquer dans son sac de voyage (on a évité le pire). Je pense toutefois que s’il me reste des restes, je penserai à elle. Il faudra juste que je me trouve la série adéquat. Je vous donne des infos peut être ?

Modèle : Z Shawl de Christelle Nihoult
Laine utilisée : Holt garn Soft Supersoft (2 pelotas)
Aiguille utilisée : 4mm de mémoire (mais possibilité de 3.75mm)

Nage droit devant toi !

Quand tu es fatiguée de tes projets, que tu en as un peu marre de faire des choses en jersey (ouah ça rime). Bref. Quand tu en as marre de ta journée. C’est pas complètement idiot de revenir sur tes restes de laine et de faire le premier châle de ta fille. Avec un modèle doudou par excellence où tu sais que tu ne vas pas t’ennuyer.

La laine : un écheveau de la laine couleur Mermaid envoyée par Disou + de la patte de velour couleur Mélèze de Patte de velours. Le modèle doudou : Le Bryum. C’est simple, c’est ludique, on ne s’ennuie pas et en moins d’une semaine c’est bouclé.

Et comme la Force Rose a eu droit à son Bulle (modèle incontournable aussi) (j’en suis au quatrième quand même), et bien j’ai accordé le châle au Bulle. Avec le vert qui pour moi est super osé. Mais cela donne le côté sirène (donc Dory, donc Nage droit devant toi). Et vala. Et comme vous le verrez, la Force Rose, elle aime porter de la sirène à son cou. Merci Disou ❤

Modèle : Bryum de Caillau Bérangère
Laines utilisées : Un écheveau mystère couleur Mermaid + un reste de Patte de velours couleur Mélèze
Aiguille utilisée : 4mm

J’ai dix ans… Je sais qu’c’est pas vrai mais j’ai dix ans

Si tu m’crois pas hey ! Va voir ta gueule à la récré !

Bonjour tout le monde.

Et vous vous demandez déjà le rapport entre le titre et le modèle, je parie hein ? Ce châle, le Audrey’s Shawl de Christelle Bagea a une histoire bien particulière. Déjà parce qu’au début, je voulais le faire pour moi et basta. Mais la vie est faite de joies intenses parce que ma topine internationale fêtait ses 30 ans.

Mais reprenons depuis le début.
En fait, j’ai craqué pour un lot de minis écheveaux de chez Havirland

Là ! Le Winter blues. Forcément , les acheter et se régaler avec, c’est bien. Les utiliser c’est quand même mieux. Mais il fallait pour cela que je trouve un super projet. Et Christelle l’avait fait et elle adore les laines de chez Havirland. Que demande le peuple, sérieux?

Le hic, c’est qu’il fallait tout de même trouver le modèle qui allait pouvoir fonctionner avec tout cela. Et quand je suis allée à la Cabane Tricothé et hop hop hop, j’ai trouvé un superbe échevau

De la laine et de la soie. En bleu glacier. Qui collait pile poil au thème. Que demande le peuple non ? Et bien j’étais partie avec le réel plaisir de tricoter, m’imaginant déjà dans le châle Audrey…. Et puis, il y a eu les 30 ans de Marie, une amie qui adore les châles. Quelque part, je savais qu’il pouvait y avoir quelqu’un qui pouvait apprécier au max ce châle, c’était bien Marie. Alors, je n’ai pas hésité, quand j’ai eu à le bloquer, je l’ai offert.

Et c’est vrai qu’aux épaules de Marie, il était magnifique. Par contre, quand vous verrez les photos portées…. Ça…… Mais c’est pas grave, j’en referai un autre à l’occaz 😉

Modèle : Audrey’s Shawl de Chritine Baggea
Laines utilisées : Little G (1 écheveau) et un mini set Winterblues de chez Havirland
Aiguille utilisée : 4mm

Le Printemps arrive déjà

Vous connaissez mon amour pour les thèmes. Et le printemps arrive à grand pas. Et il fallait bien que je me donne envie de le célébrer à  ma manière. Et Christelle a sorti son Ode to Blurple qui pour le coup n’a pas du tout d’inspiration printanière mais allez savoir pourquoi, dans ma tête….. Bref.

C’est surtout cet écheveau (celui de gauche) de Wollelfe qui s’est imposé de lui même. Alors, le bord n’a pas été de la couleur verte comme je le pensais au début (parce que bon. Le but du jeu c’est aussi de changer d’avis tout le temps) et c’est Christelle Herself qui m’a suggéré un vert plus foncé. Alors j’ai pris celui ci :

En plus, j’avais grave envie de tester un Patte de velours et autant vous dire que sa laine elle déchire (et elle sent super bon. J’ai sniffé son écheveau pendant au moins  une semaine.)  Bref, j’ai décidé pour Mars de tricoter Ode to Blurple, un châle en dentelle, tout en symétrie parce que c’est cool et tout en symétrie. Alors, comme à chaque fois que je fais de la dentelle, je recommence au moins deux fois (sinon, le schéma il ne rentre pas.)

Et une fois qu’il est allé dans mes  mains, c’était parti. En plus, les monstres étaient malades donc trois jours bloqués chez moi. A soigner, cocooner, pester, et piétiner. Je peux vous dire que cela a été vite fait. En trois quatre jour, Ode to Blurple, version je suis une feuille qui tombe de l’arbre à cause du petit vent printanier, et bien il est arrivé.

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah elle m’a retournée c’te feuille !!!!! Bref. C’est pas un modèle pour débutante, je dirai plutôt que c’est pour intermédiaire mes cocottes. Mais si vous avez déjà fait de la dentelle et que vous avez envie de vous tâter à un modèle un peu plus punchy, foncez. Tout est expliqué de manière à vous simplifier la vie. Et pour ça on dit merci Christelle. Allez, je vous montre les infos

Modèle : Ode to Blurple de Christelle Bagéa
Laines utilisées :  Wollelfe (je ne me souviens plus du coloris…. Oh) 1 écheveau et un bout de
Patte de Velours CatWalk twist, couleur Mélèze.
Taille d’aiguille : 4mm (parce que j’avaisla flemme d’aller chercher une 3.75. Et avec les 3.5 mm cela aurait fait trop bandana

Sunrise sunrise

Looks like morning in your eyes

Envie d’un doudou (et oui cela arrive) et oubli de vous le publier plusieurs fois. Et quand j’ai envie d’un doudou, je me tourne vers la Holst Garn Soft (l’odeur du mouton, toussa toussa) et le modèle que mes mains connaissent par coeur : le Color Affection


Comment te dire qu’avec ça tu peux affronter le blizzard tous les matins, surtout quand il n’y en a pas ? . En écoutant un Norah Jones en prime ? Bref. C’est la version lace que j’ai faite cette fois ci, en 4mm. Que dire d’autres de plus sur ce patron là.

Rien, c’est le troisième que je fait. C’est réellement un intemporel. Je l’avais fait en shawlette, la première fois dans de la lace et en pastel pour ma môman. Une autre fois en bleu et alpaga que ma copine m’a piqué. Là, c’est la version rouge. Du point mousse, des rangs raccourcis. C’est le patron idéal pour celles qui veulent commencer un châle en anglais. Où mater la saison 5 et 6 de Docteur House. C’est long, on est d’accord, sur la bordure mais en fait, on s’en fiche un peu. On a un châle à la fin, et il est top

C’est parti pour les infos

Modèle : Color affection de Veera Valimaki
Laines Utilisées : Holstgarn Supersoft : Almond, saffron and red , 1 pelote de chaque
Aiguille utilisée : 4.0 mm


De doo dooo dooo de daaa daa daaaa

It’s all I want to say to you

Et oui, pas la peine de vous dire que le titre dans ma tête, cette fois là, c’était du Sting. Parce que cette chanson est délirante et que l’idée délire pour le cadeau de Noël de ma maman, c’était : Et si je lui tricotais une aile de papillon. Déjà se dire que Stephen West s’est réveillé un matin en se disant qu’il allait concevoir un châle qui aurait l’allure d’une aile de papillon. Déjà là, j’étais emballée. Mais en plus, il nous a appâtées avec cette vidéo

Comment résister ? Dites moi ? Surtout qu’il y’avait dedans un truc que j’avais jamais fait de ma Life : L’I cord !!!! Oh my comme dirait ma fille. J’ai fait péter le porte monnaie avec de la madeline Tosh (en plus j’ai testé de la laine bordel) et fait une association avec de la Cascade Yarn. Narmol quoi.

Hé ? T’as vu mon Icord ? Hiiiiiiiiiiiiiii

Bref. Les patrons de Stephen West, c’est comme tricoter un doudou, c’est simple, c’est marrant. Tu pars dans un truc que tu ne sais même pas ce que cela va donner. C’est franchement cool. La Madeline Tosh Merino Light, tu as envie de te rouler dedans jusqu’à la fin de ta vie, parce que bon. Faut avouer que c’est super doux le merino. (ça coûte un bras aussi soit dit en passant hein)

Bref, vous pensez que c’est super compliqué à faire, avouez ? Bah non. C’est juste un peu de calcul (et encore, le monsieur te raconte tout), des points simples (des rangs raccourcis simplissimes). Et cela fait un rendu d’enfer de la mort qui tue. Ma seule difficulté ? Ne pas me lâcher entièrement dans la composition du truc. Parce que ma maman, elle fait des trucs sérieux dans sa vie (sisi je vous jure) donc, il fallait quand même que je reste dans la norme.

Que dire d’autre encore ? Et bien je ne sais pas. A part que si vous avez envie d’un peu de folie mais sans vous prendre la tête, vous toquez chez un créateur, je pense que cela ira tout seul après 😉  Allez, je vous laisse avec une photo d’ensemble et toutes les indications techniques et tactiques. 😀

Mon radiateur de cuisine, mon pro du blocage et de je ne sais pas comment je vais pouvoir prendre une  photo d’ensemble *hum*
Modèle : The Doodler de Stephen West
Laines utilisées : 2 échevaux de Cascade Yarns Héritage, couleur framboise et Como Blue, 1 échevau de Madeline Tosh Tosh Merino light coloris : Cosmic Wonder Dust
Taille d’aiguille : 3.5 mm

Comme un ouragan

Qu’est passé sur moua, l’amour a tout emportéééééééééééééééééé Et oui. Le Avant L’orage, cela a été un buzz. Et il le fallait pour le Noël de mon bébé, ma cousine qui voue un culte sans borne aux foulards et au tour de cou. Et même que j’ai dû me dépêcher, et même que j’ai pas pu le photographier. Et même qu’elle a passé son Noël avec le nez dedans. Elle a un nouveau doudou 🙂

 

Et en même temps, pourquoi vous décrire encore l’Avant l’orage de  Cailliau Berangere, alias l’île aux fils ? Ma cousine, avec son style résolument anglais (et j’adoooooore son style) et l’Ile aux fils avec son style entre Terre et Mer. Forcément, cela fait tzit tzit dans ma tête. Et en plus, mon bébé a eu son premier CDI, ce qui veut dire qu’elle est dans cette période magique dans la vie de toute personne où elle a terminé sa vie d’étudiante et elle va commencer sa vie de femme moderne. Il lui fallait son petit accessoire et il lui va à ravir.
 
Alors oui, j’ai dû faire ma paparazzi et lui voler quelques clichés de fête pour vous montrer ce châle. En Holst garn coast, gris foncé et gris clair. Avec  ce point texturé magnifique, cela a fait qu’évidemment, cela a un chien fou ! Et voilà. Je pense m’en faire un prochainement. Il faut juste que je trouve les bonnes couleurs pour moi. 
Modèle : Avant l’orage de Cailliau Berangere
Laine utilisée : Hoslt Garn Coast 2 pelotes
Taille d’aiguille : 3.5 mm 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑