Vince, le retour !

A la recherche de Force Verte, le petit mec qui m’a détruit le premier Vince, en une journée, de manière irrécupérable et surtout, surtout sans que je puisse dire quoi que ce soit. Et puis, avec sa bouille d’amour, il m’a demandé si j’avais assez de laine pour en faire un autre. Non pas pour tout un pull mon chéri. Et bien il a cherché sa laine

 Et voilà comment Arthur s’est retrouvé avec un pull multicolore, encore. Mais que voulez vous, il adore cela. Quant au pull, j’ai doublé le fil, histoire qu’il tienne mieux. Et cela donne un peu plus de relief aux rayures.

Et donc, subjuguées par ce play boy qui veut déjà partir et échapper aux séances photos, de sa démarche de : « Je suis beau gosse mais naturellement », on va pouvoir reparler du Pull Vince, encore.
Le schéma, je pense que je le connais par cœur maintenant. L’acrylique aka la Pelote du démon est pareille à elle même et je dois dire, qu’à l’image des manches, je mixerai les couleurs la prochaine fois, car le mélange est vraiment intéressant. Cela donne aussi beaucoup plus de relief.

Allez, on vous emmène les filles ! Sinon, pour le pull en lui même, il tombe parfaitement bien en 8 ans. C’est un régal. Si on ajoute la veste courte d’aviateur et la gueule d’amour, forcément, on tombe toutes. Mais je m’y reprends. Coupe droite, toute bête avec un point fantasy alliant rayures point mousse et jersey. Faudrait que j’essaie de faire deux couleurs contrastantes pour cet hiver tiens. Cela pèterait encore plus (et cette fois ci, c’est moi qui choisit les couleurs).

Vous voyez l’effet ? C’est franchement pas mal ? Je regrette juste de ne pas avoir pu faire le col en bleu. Mais le petit homme était catégorique ! Donc on a fait comme il voulait !  Sur ce je vous laisse, je vais tenter, surtout de faire un  autre modèle de pull, car mon petit homme, il adoooooooooooore ce modèle 😀

Quand je dois remplacer ma "Liquette"

Oui, je sais, c’est pas une liquette, c’est un gilet long. Mais mon ancien gilet n’était pas vraiment un gilet. Il avait été acheté par ma môman après mes deux grossesses et il est rapidement devenu un doudou pour les enfants, pour les chats, pour mon Prince Charmant. Et quand ladite Liquette (parce que tout le monde l’appelle comme cela) a commencé à montrer des signes de fatigue (entendez qu’en fait, j’allais la porter moins souvent), j’ai regardé comment la remplacer.

Monsieur Phiphi a deviné le truc (mais comment il fait) avec son mini catalogue Oversize avec dedans un gilet long

Mais le bleu c’est pas vraiment mon truc hein. Donc je le fais en noir et gris (mes couleurs en somme). Je passe commande, et hop, je reçois mon bazar et je fais un échantillon (pas folle la guêpe)

Et oui. Pas un des côtés ne correspond. Et cela même en changeant d’aiguille, en faisant la danse de l’échantillon, toussa. Nan, que dalle. Que je le fasse dans tous les sens, y’a rien qui correspond. Et donc, après moultes ralages et moultes piétinements, je me décide à faire mon sport préféré : Mais oui, tout à la mesure !

Heureusement que je m’échine avec Phiphi parce que tout à la mesure, c’est ch**** Car le gris de bordure : Y’en avait pas assez par exemple. Donc j’ai improvisé les bordures aux couleurs mixtes (cela dit comment je fais bien les points de maille maintenant *trop fière*) Sinon que dire : y’a du jersey et de la côte 2/2. Youhou. Les explications sont à la Phiphi donc je pense que je ne les ai pas respectés car j’ai mes deux neurones qui se touchent dès que je fais un de leur patron.

Mais cela rend pas mal, j’avoue. Forcément, je ne referme jamais le gilet donc il apparaît comme loose, et large. Les épaules me tombent tout le temps (poupoupidou). Mais il est chaud, il est agréable à porter. Et les chats ont commencé à aller dessus. Au cross des enfants, il a servi de couverture. J’ai aussi surpris le prince charmant à le manipuler régulièrement. J’ai beau râler que le modèle ne soit pas parfait comme sur la photo. J’ai beau me voiler la face.

C’est bien une « Liquette ». Ma liquette, que les chats veulent bien me prêter. J’ai chaud dedans. Et à part ces menus détails et ma flemme de faire la bande de boutonnage, il faut avouer que si j’avais un physique de top modèle, cela ressemblerait bien à la photo. Concernant la laine utilisée : La Laine Iliade, c’est du solide, du économique, composée de 70 % d’Acrylique. Ce qui fait une Liquette raisonnable, sachant qu’elle risque de durer quelques années (sauf si je trouve un autre modèle et encore).

Je l’ai déjà faite vadrouiller dans la Koko Mobile (vous voyez, je râle mais le tombé sur les épaules tombe vachement bien), j’ai jardiné, j’ai participé au cross des enfants, je vais au travail sans ressembler à une pouilleuse. Bref, j’ai ce sourire niais depuis que je la porte. Je sens que la « Liquette » Junior aura de beaux jours devant elle 🙂

Même pas cap de faire un gilet !

Oui oui, c’est exactement ce que m’a dit mon fils (à moi, ma Force verte) qui adore les gilets. Alors, forcément, que je lui fasse des pulls, c’est sympa. Mais des gilets ? Je pourrai au moins faire un effort ! Et puis sur Bergère, il y’avait un modèle sympa. Et du coup, je l’ai fait. Avec des photos pourries et un chat

Et oui, pendant le montage, Potissat a apporté son aide. En gros, il s’est glissé en dessous du bazar, et il s’est endormi ! Bah tiens. Et donc, Bergère de France, vous me disiez ? Oui pour leur édition Mode enfant de cet Automne, il y’avait plein de modèles dans un style bien anglais. Avec de la laine costaude qui allait tenir chaud.
J’ai pris du bleu, parce que bleu c’est la couleur de l’année pour mon Doudou. Et hop c’est parti. Du jersey, de la côte anglaise. Pas bien compliqué vous allez me dire

Et en effet, j’ai même presque fait des boutonnières droites dis donc (oui ok, faut que je m’améliore). Mais ce n’est pas juste cela qui m’a posée problème. En effet, gros bug dans le modèle où ils ont fait des manches à rallonge (genre plus grandes que les miennes, vous imaginez ?) Mais qu’à cela ne tienne, j’ai fait une règle de trois, pouf pouf et les manches tombent nickel chrome (ouf, gros soulagement toussa toussa).

Avec un col qui se monte en côte anglaise, en aiguilles 3.
Mais que c’était long !

Mais qu’est ce que je te l’ai bien monté (sauf que j’ai eu peur. Cela baillait un peu. Heureusement que le blocage m’a bien atténué la chose. Bref, un petit gilet casual qui va lui donner une classe folle. Mais comme toujours, Môssieur n’a pas voulu prendre de photos. Normal quoi. J’aime beaucoup les boutons en forme d’écusson argenté. Et les manches en côtes anglaises.

Et tout cela pour vous dire. Qu’en fait, je suis cap de faire un gilet maintenant. Même qu’il y’en a un qui a dormi avec (et c’était pas le chat). Les boutons irrégulisers, c’est normal aussi. Parce que mon petit mec les voulait ainsi. Et ce que veut ma Force Verte, je le respecte. 😉

A plus tout le monde. Et voici le modèle Bergère, parce que eux, ils savent prendre des photos cool (eux)

La fille qui voulait un pull style Anglais

           
tadaaaaaa (et encore de coin)

 Et oui, quand il fait froid, bizarrement, les enfants se réveillent. Leurs pulls ne leurs conviennent plus. Et j’ai un assaut aux catalogues Bergère de France ! C’était la mode Sherlock Holmes pour l’Automne Hiver 2014-2015. Et ma Force Rose me dit que le rose. Ca va bien deux minutes et demi, elle voulait du bleu dans sa life. Et le pull avec le col boutonné, c’est trop cool (mais oui, moi qui cherchait à faire du montage, j’étais trop contente, tu penses). Donc, nous voilà commandant la laine en bleu et c’est parti pour le montage de pull.

Et c’est bleu.

 Alors, le montage en 3 et en 3.5, c’est cool, mais c’est quand même lent. Heureusement que pour me changer les idées, il y’avait parfois de la côte anglaise à faire de temps en temps. Surtout que bleu tout le temps… Bref. Qui plus est, le pull est légèrement asymétrique. Ce qui m’a permis de bien me casser la tête proprement. Histoire de ne pas m’ennuyer.

       Et donc, pour ne pas m’ennuyer quand même, j’en ai profité pour lire quelques petits livres SF et Fantasy. Armée de mes fidèles circulaires, que le Pôtissat a eu la bonne idée de grignoter au fur et à mesures. Je vous avouerai que j’étais à deux doigts de craquer tout de même.
Et oui, je l’ai balladé
Et oulà, j’ai pu monter un col presque parfait (je râle encore)

 Mais au final, le rendu est franchement pas mal. Des fois, je commence à être fière de moi. Bon, le col n’est pas parfait et je dois encore me perfectionner un peu. Mais celui ci a tout de même rendu jalouse quelques copines (mouahaha).

La pose de la Force rose

Oui parce que ma Force Rose, elle porte quand même du rose avec son bleu. Bon, là elle est un peu crispée parce que tu comprends, maman, la laine elle gratte. Bah vi ma Flo, Bergère de France, parfois, elle fait des laines qui grattent. C’est la vie. Prévoir des Tshirts manches longues

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑