Je me sens comme dans un rêve Ne me réveillez pas Si cette fille n’était qu’un mirage Un mirage Un mirage…..

Et non, vous ne rêvez pas, je cite du M. Pokora pour le Mirajane. Parce que non seulement elle fait des modèles qui fitent super bien pour les femmes toutes en rondeur (et encore, vous n’avez pas vu les modèles du Panda non plus). Mais en prime, elle le fait en fingering. Ce qui fait que je peux sortir ma Holstgarn *bave littéralement). Mais le seul soucis. C’est que depuis, il y a canicule. Pour le mettre… Va falloir attendre un peu.

Mais bon, il trône depuis. Et cela va aller niquel pour me faire une veste d’Automne (oui parce que bon, en prime, je ne suis pas frileuse. Donc à moins de le mettre en hiver pendant une panne de chauffage….. Bref) C’est un gilet en top down. Il se tricote en rond. La dentelle est facile à retenir et en prime, elle est logique et en surprime, elle vous casse la routine du jersey.

Rha la la qu’est ce que je me vois dedans. Le petit côté sympa est que cela se ferme sur le côté. En portefeuille et l’encolure est large. Donc je pense que les trois quart du temps, il ne sera fermé qu’en haut. Désolée pour les boutons qui baillent, par contre, mais sur le  ceintre, cela rend beaucoup moins bien que sur ma poitrine qui …. Enfin voilà quoi. En parlant de poitrine, tous les bénéfices sont reversés pour une association de lutte contre le cancer. Et cela me touche énormément car oui, j’ai des gênes qui prédisposent. On peut dire qu’en tricotant, je me fais mon assurance maladie. Ou pas, mais on s’en fiche. Il y a des causes qui méritent qu’on se battent 🙂

Et pendant que je tricote ? Qu’est ce que j’ai fait ? J’ai maté trois saisons de The Good Wife. Tranquille Emile. J’avais déjà vu la première saison il y a quelques années. J’adore cette actrice (Julianna Margulie) et j’adore la série parce que le thème parle de pas mal de choses sérieuses. Mais pas que. Parce qu’il y a le côté avocat aux Etats Unis et il faut dire que les séries avec des avocats aux US, j’adore cela. C’est une femme mère célibataire qui a été trahie par son mari et elle décide de rester et de subvenir à ses besoins. Elle se rend compte qu’elle a fait pas mal de sacrifices et que maintenant elle pouvait aussi penser à sa carrière. On se rend compte que ce n’est pas parce qu’elle était femme au foyer qu’elle n’avait pas de cerveau puisqu’elle est une bonne avocate mais on se rend compte aussi que son mari avait gagné les élections grâce à elle en partie. Bref, il me reste encore trois saisons  à regarder. De là à se dire qu’on pourrait tricoter un second mirajane… Y’a qu’un pas. Et sinon vous voulez des infos ?

Modèle : Mirajane de Maman Crotte (parce que c’est elle la plus mieux)
Laine utilisée : Holst garn Soft couleur Heather Vintage (3.5 pelotas)
Aiguille utilisée : 3.5 mm (mes préférées)

Bad Things with you

Faut savoir que mon fils, il aime la country et le blues et c’est entièrement de ma faute. Parce qu’à cause de mon père, j’ai beaucoup la country et le blues… Bref. Et faut savoir que True Blood, mon chat adorait regarder cela et la bande son elle déchirait et du coup, mon fils, un jour, il chantera comme Jace Everett. Bad Things…..

Ouep. En attendant, j’ai chantonné cela pendant tout mon tricot d’un gilet tout cosy qui s’appelle le……….

Le Lucky You, de la collection  Emmitouflages que je pense que je vais faire entièrement d’ailleurs, et la madame qui l’a créé c’est Solenn Couix-Loarer (que même son nom il n’est pas facile à retenir). Mais j’adore tricoter cette collection, et mon fils (oui c’est mon mien), il adore les gilets avec des torsades. Même qu’il a choisi les boutons, toussa toussa

Il est bien évident que le truc marrant du gilet, c’est bien entendu cette magnifique torsade qui apporte tout le rythme audit Gilet (oui parce que le jersey, ça va bien deux minutes) et donc, que dire de plus à part que c’est un régal à tricoter ?

Vous avez vu comment cela fit bien ? Et encore, je l’ai taillé un peu grand parce qu’il grandit vite le bougre ! Bref, j’ai tout aimé dans cette conception et c’est pour cela que je pense, dès que j’ai un peu de temps pour moi, de me faire ma version à moi (car chaque modèle est taillé pour les enfants et pour nous hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii)

On est parti pour les info ?

Modèle : Lucky you de Solenn Couix- Loarer
Laine utilisée : Woll Butt Perle 2 pelotas
Taille d’aiguille : 4.5mm

Batmaaaaan nananananana

Alors, c’est l’histoire d’une laine, d’un gradient et d’une boutique que j’adore : Wollelfe et le nom de cette petite chose bleue et noire, c’est Midnight. (c’est beau)  Et le gros avantage de cette boutique, c’est que les gradients vont jusque 1200 mètres. Un Hitofude en taille L comme il me va, cela fait 1150 mètres…. Suivez mes synapses…….

Bien entendu que je te l’ai monté le Hitofude. Et en plus il y ‘avait pleins de KAL sur ce projet donc cela faisait moultitaches comme j’aime (vous aurez remarqué le marqueur Reliques de la Mort sur la droite ? Il déchire). Bref, en plus du plus du plus, j’ai retrouvé mes 3.5 mm chéries, mon format d’aiguille préféré, même si parfois, tricoter de longues choses en 3.5 mm c’est long. Mais j’aime vraiment ces aiguilles. (la logique et moi, cela fait 4 je sais).

Sinon, l’Hitofude, dois je encore en parler ? Sérieux ? Genre tout le monde connait le modèle donc je peux faire l’impasse ? Nan ? Ok dac, on est reparti. Le principe de l’Hitofude, c’est de tout faire sans couture. Cela donne une construction qui fout un peu les miquettes au début, mais il suffit de suivre gentiment les indications de la madame et c’est parti mon kiki, et sans embrouille. Le plus long à faire, ce sont les manches, autant que vous le sachiez. Les manches sont là pour tester votre résistance et votre force mentale. Une fois que vous avez relié les manches, cela ira mieux dans votre vie, je vous le jure.

Ensuite, et bien, comme vous le voyez au dessus, ce sont des répétitions de dentelle. Faut savoir que les répétitions comme ça, pour moi, cela a un réel effet hypnotique. Donc, le Prince Charmant étant de nuit pendant une semaine, j’ai mis la saison 1 de Arrow (parce que cela faisait un bail que je n’avais pas vu quelques épisodes et que oui je suis en retard) et hop hop hop. J’ai droppé. Ni plus ni moins. Parce que pas besoin de regardé le schéma, je l’avais en tête et puis je voulais voir ce que cela allait donner

Et cela donne les ailes de Batman. Hiiiiiiiiiiiiiiiiiii Mais en me mettant devant un projet, Batman il ne vient pas. Tant pis. Au moins j’aurai un super gilet en merino avec le gradient qu’il faut, que j’aime et qui m’aime, toussa toussa. Vous allez me dire que tout est parfait dans le meilleur des mondes, je parie. Bah nan. Tout n’est pas parfait dans le meilleur du monde avec ce gilet et je vais vous raconter évidemment pourquoi. Sinon, ce ne serai pas drôle. Tout est une question de morphologie et d’acceptation de mon petit corps, il faut aussi l’avouer. Je vous montre tout ça

Voilà exactement ce que je n’aime pas et voilà pourquoi. Comme vous le voyez de base, je n’aime pas les photos et cela se sent, surtout quand c’est le Prince charmant qui s’y colle. Je suis ce qu’on qualifie de ronde. Les médecins attentifs et bien intentionnés diront que je suis à la limite de l’obésité et que je devrai faire attention (après, ils me demandent mes menus et là c’est le drame). Et les gens encore moins intentionnés diront simplement que je suis grosse.

C’est leur droit. Moi perso, je ne me suis jamais aimée. Pourtant, j’ai une poitrine ferme malgré mes deux grossesses et le fait qu’elle soit volumineuse (on va dire cela gentiment) J’ai aussi des jambes plutôt musclées et une morpho en huit, discrète certes parce qu’un ventre après quelques grossesses, vous abandonnez beaucoup de choses dans la vie mais passons. Mais j’ai une tendance à grossir, c’est dans les gênes, c’est comme ça. Vous me direz, tu n’as qu’à te mettre au sport cocotte. Oui bien sûr avec ma sciatique qui me faire regretter un simple éternuement. J’avoue que j’ai envie vachement de faire la casse cou. Et la piscine j’adore mais ma peau aime beaucoup moins. La marche ? Ouai mais on va pas non plus en faire trois heures tous les jours. Alors je ne fais rien ? Bah non mes loulous, je fais entre 1/4 d’heure et une 1/2 heures d’étirements et de yoga tous les jours.

Tous les jours. Quant à la bouffe. Parce que tout le monde va me sortir que je me goinfre et que c’est raclette tous les soirs. Faux. J’ai une intolérance au lactose qui grandit alors croyez moi que lorsqu’ils me sortent l’appareil à raclettes, je sais que je vais morfler pendant 3 jours. Je fais à manger qui respecte 80% du temps les 5 fruits et légumes par jours. Je mange plutôt léger le soir. Et enfin, je fais mes trois repas par jour. Et sans grignotage entre deux. Et un soda light par semaine. Alors, me faire entendre dire que je peux faire des efforts, je commence un peu à fatiguer vous voyez ?

Bref, je disgresse mais aujourd’hui est une mauvaise journée, alors j’en profite un peu

Et en plus, les monstres, ce matin, ils m’ont mis du bordel partout. Mais je voulais vous montrer que les ailes de Batman, c’est pas le top chez moi. Parce que cela met en valeur la poitrine et pas la taille. Donc ce qu’il faudrait, c’est un modèle plus long, et en prime avec des pans droits. Donc il faudrait que je le refasse. Un jour, peut être. Mais en attendant, je vais juste profite de la montagne de douceur sur mes épaules et passer outre le regard des gens. En tous cas, merci de m’avoir lu jusque là. Je vous fais le répap :

Modèle : Hitofude Cardigan de Hiroko Fukatsu
 Laine Utilisée : Wollelfe twin Merino single, couleur Midnightn 1200 mètres
Aiguilles utilisées : 3.5mm 

Vitaminée ?

On l’a vu partout sur la toile et j’avais quelques petites pelotes de Hosltgarn couleurs Oxord qui traînait. M’en fallait pas plus, moi et mon amour pour les gilets et les chaussettes: J’ai fait le Vitamine D. Et c’était marrant à faire, faut l’avouer mais ce n’est pas non plus le magnifique grand amour entre nous et ça c’est triste mais il faut que je vous parle de pleins de trucs sur ce modèle même que j’ai fait la photo que tout le monde il fait : l’évantail pour montrer les trous trous. C’est fait. Je suis une vraie bloggeuse qui pose maintenant (mouahaha)
  
Alors, le Vitamine D? Quesaco. C’est un gilet court (et j’aurai dû le lire comme ça aussi). Qui se tricote de haut en bas, avec une construction des manches à plat (ce qui m’a fait triper). En gros, je l’ai tricoté pour un effet de mode, un modèle en anglais, un écoulement de stash et pas assez de gilet dans mon armoire (moins d’une dizaine, vous vous rendez compte ??????). 
Du coup, question que la terre entière se pose : va-t-il me remplacer mon Old Romance de Joji Locatelli ????? Et bien il a failli. Parce que regardez mes petites épaules dodues : cela tombe parfaitement !!!! Et c’est pour cela que j’aime ce modèle, c’est que j’ai épaules de déesse avec (genre). Il est ajusté comme il faut. La Holstgarn, parlons en : c’est une laine mousseuse qui s’adoucit après quelques lavages mais qui reste un peu sèche. Et moi, perso, j’adore. C’est ma Ouate à moi, il faut l’avouer. Et surtout, elle est fine et chaude. Et pour quelque qui ne supporte absolument pas d’avoir plusieurs épaisseurs. Et bien c’est du pain béni !  
Mais voilà, j’aurai dû le rallonger ! Parce que pour moi et ma poitrine opulente, un gilet style boléro (il arrive juste en bas des reins), et bien ca passe difficilement. Alors oui, au dessus d’une tunique longue, cela fait chauffe épaule, et cela passe très bien, et c’est même pas mail, même si j’ai l’impression que cela cloche un peu. Faut l’avouer qu’avec ses manches trois quarts et ses volants, c’est meugnon. Et là, je le porte comme manteau (parce que j’aime pas les manteaux et vu qu’on a un Automne magnifique, j’en profite à mort). Bref, il est superbe.
 
Non mais regardez ce tombé d’épaule. IL est fait pour moi ce gilet. Il ne va pas bouger, il va être cool. Il me chauffe bien. Les manches trois quart, c’est tout ce que j’aime parce que je n’aime pas avoir les avant bras couverts. Pour la mi-saison, il est par-fait. Mais je ne me suis pas écoutée, je voulais l’allonger et non, que voulez vous, j’ai voulu respecter le modèle à tout pris et je m’en mords les doigts de mon impatience parce que je le trouve trop court (oui je râle).
 
Cela dit, notez qu’avec le jeu des augmentations, le schéma du truc, rien ne sera plus facile que de le refaire en plus grand. Et puis c’est beau comme ça. Cette pluie de petits trous. Et puis vous connaissez mon amour irraisonné pour la Holsgarn, si je pouvais tout tricoter avec, je serai heureuse comme une reine. 
D’ailleurs, si on réfléchit bien, j’ai assez pour refaire un Vitamine D. Même couleur mais plus long ? Ou on tente le Hitofude dans cette couleurs ? C’est pas vraiment facile de décider hein? Surtout que là, je n’ai qu’un café dans le coco, que le Prince Charmant s’est vite carapaté quand j’ai parlé de faire des photos, que les monstres sont en retard pour l’école, que du coup, il va falloir que je fasse le trajet dans les bouchons (sans épisode de Tricot et Stich dans le téléphone, voyez la galère)
 
Ouai, vous avez raison, il est beau mon gilet, même quand j’ai oublié de me maquiller, que j’ai un bouton sur le menton et qu’en prime il fait brouillard. Je le referai quand même dans une autre couleur mais en plus long, juste pour voir ce que cela donne. (Pis y a plein de couleurs chez Holstgarn si vous voyez où je veux en venir mouahahaha). Allez ! Je vous laisse des infos techniques ? C’est parti !
Modèle : Vitamine D de Heidi Kirrmaier  (taille : XL)
Laine utilisée : Holstgarn, couleur Oxford
Aiguilles utilisée : 3.5mm

Quand je dois remplacer ma "Liquette"

Oui, je sais, c’est pas une liquette, c’est un gilet long. Mais mon ancien gilet n’était pas vraiment un gilet. Il avait été acheté par ma môman après mes deux grossesses et il est rapidement devenu un doudou pour les enfants, pour les chats, pour mon Prince Charmant. Et quand ladite Liquette (parce que tout le monde l’appelle comme cela) a commencé à montrer des signes de fatigue (entendez qu’en fait, j’allais la porter moins souvent), j’ai regardé comment la remplacer.

Monsieur Phiphi a deviné le truc (mais comment il fait) avec son mini catalogue Oversize avec dedans un gilet long

Mais le bleu c’est pas vraiment mon truc hein. Donc je le fais en noir et gris (mes couleurs en somme). Je passe commande, et hop, je reçois mon bazar et je fais un échantillon (pas folle la guêpe)

Et oui. Pas un des côtés ne correspond. Et cela même en changeant d’aiguille, en faisant la danse de l’échantillon, toussa. Nan, que dalle. Que je le fasse dans tous les sens, y’a rien qui correspond. Et donc, après moultes ralages et moultes piétinements, je me décide à faire mon sport préféré : Mais oui, tout à la mesure !

Heureusement que je m’échine avec Phiphi parce que tout à la mesure, c’est ch**** Car le gris de bordure : Y’en avait pas assez par exemple. Donc j’ai improvisé les bordures aux couleurs mixtes (cela dit comment je fais bien les points de maille maintenant *trop fière*) Sinon que dire : y’a du jersey et de la côte 2/2. Youhou. Les explications sont à la Phiphi donc je pense que je ne les ai pas respectés car j’ai mes deux neurones qui se touchent dès que je fais un de leur patron.

Mais cela rend pas mal, j’avoue. Forcément, je ne referme jamais le gilet donc il apparaît comme loose, et large. Les épaules me tombent tout le temps (poupoupidou). Mais il est chaud, il est agréable à porter. Et les chats ont commencé à aller dessus. Au cross des enfants, il a servi de couverture. J’ai aussi surpris le prince charmant à le manipuler régulièrement. J’ai beau râler que le modèle ne soit pas parfait comme sur la photo. J’ai beau me voiler la face.

C’est bien une « Liquette ». Ma liquette, que les chats veulent bien me prêter. J’ai chaud dedans. Et à part ces menus détails et ma flemme de faire la bande de boutonnage, il faut avouer que si j’avais un physique de top modèle, cela ressemblerait bien à la photo. Concernant la laine utilisée : La Laine Iliade, c’est du solide, du économique, composée de 70 % d’Acrylique. Ce qui fait une Liquette raisonnable, sachant qu’elle risque de durer quelques années (sauf si je trouve un autre modèle et encore).

Je l’ai déjà faite vadrouiller dans la Koko Mobile (vous voyez, je râle mais le tombé sur les épaules tombe vachement bien), j’ai jardiné, j’ai participé au cross des enfants, je vais au travail sans ressembler à une pouilleuse. Bref, j’ai ce sourire niais depuis que je la porte. Je sens que la « Liquette » Junior aura de beaux jours devant elle 🙂

Même pas cap de faire un gilet !

Oui oui, c’est exactement ce que m’a dit mon fils (à moi, ma Force verte) qui adore les gilets. Alors, forcément, que je lui fasse des pulls, c’est sympa. Mais des gilets ? Je pourrai au moins faire un effort ! Et puis sur Bergère, il y’avait un modèle sympa. Et du coup, je l’ai fait. Avec des photos pourries et un chat

Et oui, pendant le montage, Potissat a apporté son aide. En gros, il s’est glissé en dessous du bazar, et il s’est endormi ! Bah tiens. Et donc, Bergère de France, vous me disiez ? Oui pour leur édition Mode enfant de cet Automne, il y’avait plein de modèles dans un style bien anglais. Avec de la laine costaude qui allait tenir chaud.
J’ai pris du bleu, parce que bleu c’est la couleur de l’année pour mon Doudou. Et hop c’est parti. Du jersey, de la côte anglaise. Pas bien compliqué vous allez me dire

Et en effet, j’ai même presque fait des boutonnières droites dis donc (oui ok, faut que je m’améliore). Mais ce n’est pas juste cela qui m’a posée problème. En effet, gros bug dans le modèle où ils ont fait des manches à rallonge (genre plus grandes que les miennes, vous imaginez ?) Mais qu’à cela ne tienne, j’ai fait une règle de trois, pouf pouf et les manches tombent nickel chrome (ouf, gros soulagement toussa toussa).

Avec un col qui se monte en côte anglaise, en aiguilles 3.
Mais que c’était long !

Mais qu’est ce que je te l’ai bien monté (sauf que j’ai eu peur. Cela baillait un peu. Heureusement que le blocage m’a bien atténué la chose. Bref, un petit gilet casual qui va lui donner une classe folle. Mais comme toujours, Môssieur n’a pas voulu prendre de photos. Normal quoi. J’aime beaucoup les boutons en forme d’écusson argenté. Et les manches en côtes anglaises.

Et tout cela pour vous dire. Qu’en fait, je suis cap de faire un gilet maintenant. Même qu’il y’en a un qui a dormi avec (et c’était pas le chat). Les boutons irrégulisers, c’est normal aussi. Parce que mon petit mec les voulait ainsi. Et ce que veut ma Force Verte, je le respecte. 😉

A plus tout le monde. Et voici le modèle Bergère, parce que eux, ils savent prendre des photos cool (eux)

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑