Mercy Thompson, tome 7 : La morsure du givre de Patricia Briggs

Auteur : Patricia Briggs

Saga : Mercy Thompson

Genre : Fantasy urbaine

Maison d’édition : Milady

Nombre de pages : 350

Obtenu le 7 Décembre 2013

Lu le : 4 Août 2014

Dans le cadre de ma poursuite des aventures avec la Coyote girl

 

En un mot :

  • Maintenant, un vrai plaisir de découvrir cette saga
  • On en découvre encore plus sur la magie de la meute
  • Un changement dans le rôle de Mercy

Lire la suite « Mercy Thompson, tome 7 : La morsure du givre de Patricia Briggs »

Mercy Thompson, tome 6 : La marque de fleuve de Patricia Briggs

Auteur : Patricia Briggs

Saga : Mercy Thompson

Genre : Fantasy Urbaine

Maison d’édition : Milady

Nombre de pages : 378

Obtenu en 2012

Lu en 2012

Dans le cadre de : Maintenant je prends vraiment plaisir à suivre ce personnage

 

En un mot :

  • Patricia Briggs a trouvé le truc qui faisait que Mercy est un excellent personnage
  • On en découvre plus sur les origines de cette changeforme
  • Un mariage !

 

Lire la suite « Mercy Thompson, tome 6 : La marque de fleuve de Patricia Briggs »

Mercy Thompson, tome 5 : Le grimoire d’argent de Patricia Briggs

Auteur : Patricia Briggs

Saga : Mercy Thompson

Genre : Fantasy urbaine

Maison d’édition : Milady

Nombre de pages : 441

Obtenu en 2012

Lu en 2012

Dans le cadre de ma poursuite de la saga de la Coyote Girl

 

En un mot :

  • De l’action en veux tu en voilà
  • On en apprend un peu plus sur les faes
  • Une baisse des défenses de Mercy plus que bienvenue : le personnage se révèle un peu plus et je l’apprécie

Lire la suite « Mercy Thompson, tome 5 : Le grimoire d’argent de Patricia Briggs »

Mercy Thompson, tome 4 : La croix d’ossements de Patricia Briggs

Auteur : Patricia Briggs

Saga : Mercy Thompson

Genre : Fantasy Urbaine

Maison d’édition : Milady

Nombre de pages : 460

Obtenu en 2012

Lu en 2012

Dans le cadre de continuer un bout de chemin avec la Coyote girl

 

En un mot :

  • On s’oriente de plus en plus vers les origines de Mercy
  • Comment je faisais pour écrire des chroniques aussi courtes ! :O

Lire la suite « Mercy Thompson, tome 4 : La croix d’ossements de Patricia Briggs »

Mercy Thompson, tome 3 : Le Baiser de fer de Patricia Brigg

Auteur : Patricia Brigg

Saga : Mercy Thompson

Genre : Fantasy Urbaine

Maison d’édition : Milady

Nombre de pages : 458

Obtenu en 2012

Lu en 2012

Dans le cadre de profiter d’une aventure avec La Coyote Girl

 

En un mot

  • C’est marrant de revoir mes vieille chroniques toutes fines
  • Et l’évolution de mes sentiments pour Mercy

Lire la suite « Mercy Thompson, tome 3 : Le Baiser de fer de Patricia Brigg »

Mercy Thompson, tome 2 : Les liens du sang de Patricia Briggs

Auteur  : Patricia Briggs

Saga : Mercy Thompson

Titre original : Mercedes Thompson, book 2: Blood Bound

Maison d’édition : Milady (ebook)

Nombre de pages : 496

Obtenu en 2012

Lu en 2012

Dans le cadre de : On poursuit les sagas

 

En un mot :

  • Un tome un peu poussif
  • J’avais dit que je testerai jusqu’au tome 3
  • Parce que cela reste facile à lire

 

Lire la suite « Mercy Thompson, tome 2 : Les liens du sang de Patricia Briggs »

Mercy Thompson, tome 1 : L’appel de la Lune de Patricia Briggs

Auteur : Patricia Briggs

Saga : Mercy Thompson

Titre original : Mercedes Thompson, book 1 : Moon Called

Maison d’édition : Milady (ebook)

Nombre de pages : 374

Obtenu en 2012

Lu en 2012

Dans le cadre de : Je découvre la Coyote Girl

 

En un mot :

  • Une saga qui n’a pas commencé sur un coup de coeur
  • Mais qui s’est bonifié avec le temps
  • Pour devenir un de mes incontournables

 

Lire la suite « Mercy Thompson, tome 1 : L’appel de la Lune de Patricia Briggs »

Sianim, tome 3 : Le voleur de Dragon de Patricia Briggs

Auteur : Patricia Briggs

Titre original : Sianim, book 3 : Steal the Dragon

Maison d’édition : Milady (ebook)

Nombre de pages : 348

Obtenu le : 19 Octobre 2012

Lu le : 17 Juin 2017

Dans le cadre de je dépoussière ma vieille PAL et je termine des sagas

 

En un mot :

  • Du Patricia Briggs qui passe tout seul
  • Idéal sur une chaise longue
  • une intrigue qui tient la route

Lire la suite « Sianim, tome 3 : Le voleur de Dragon de Patricia Briggs »

Sianim, tome 2 : l’épreuve du loup de Patricia Briggs

Présentation de l’éditeur : La mercenaire changeforme Aralorn mène une dangereuse existence. A présent elle doit retourner chez elle car son père Lyon vient de mourir.
Mais quand Aralorn et son compagnon Loup parviennent à destination, ils découvrent que Lyon n’est pas mort mais ensorcelé par l’ae’Magi dans le but de les détruire.

On sent la maturité de l’auteur prendre son envol ! 

Comme j’écris bien des fois quand même *se jette des fleurs*. Mais oui, on sent bien le cap de l’écriture entre le tome 1 et le tome 2. C’est cette fragile étape qui vous fait passer de : « j’aime bien ce livre  » à « faut que je lise tout de cette auteure ». Alors, certes, j’avais déjà eu ce coup de coeur entre guillemets avec la saga Mercy Thomson et croyez moi, j’apprécie toujours autant de retrouver ma Coyote Girl lorsque les tomes me passent sous la main. Nous sommes bien d’accord. Mais dans cette saga-ci, j’ai lu le premier tome parce que je connaissais l’auteure. J’ai lu le tome 2 parce que j’aimais bien et cela me fait une lecture détente (et cela ne mange pas de pain). Je lirai le tome 3 parce que bon sang, je veux connaître la fin et très vite !

Et les lecteurs de sagas acharnés comme votre pauvre esclave bloguesque vous le diront tous. Il y a toujours dans une saga un tome qui vous fera rendre complètement dépendant. Et c’est ce tome ci est pour des tas de raison en plus.

Tout d’abord, l’écriture de l’auteure qui gagne en maturité. On sent qu’elle a découvert son petit truc, sa touche perso, et elle fonce. Ensuite, l’histoire en elle même avec l’évolution des personnages, le changement de rapports de force, le fait que l’héroïne est vachement sympa et que le Loup est adorable. Qu’ils essaient encore de sauver le monde ou à défaut, leur peau. Que leurs rapports évoluent….

Aralorn prendrait elle le dessus ?

Loup est dans un mauvais moment. Alors certes, il part à la recherche de sa donzelle, la retrouve où elle en a le plus besoin et hop, ils résolvent le problème local. Mais ce problème là touche un peu plus Aralorn puisqu’il s’agit de la mort de son père dans le château familial. On va avoir une belle enquête mais surtout une héroïne qui reprend petit à petit le dessus sur leur couple. Elle est dans son univers et fait un énorme travail d’acceptation de soi. Ce qui permettrait de sauver le duo infernal.

Car Loup, lui, a perdu son père et pour de bonnes raisons vu dans le premier tome. Il se demande aussi qui il est. Est il un grand sorcier, un amoureux, l’héritage de son père ? Comment le perçoit on ? Comment se perçoit il ? Ce sont tous ces enjeux qui vont permettre d’évoluer dans ce second tome mais aussi dans l’écriture de Patricia Briggs car ce sont des clés de récit qu’elle réutilisera à foisons dans ses futures sagas.

Sianim, tome 1 : Masques de Patricia Briggs

Présentation de l’éditeur : Aralorn est une changeforme qui a délaissé les privilèges d’une noble naissance pour une vie d’espionnage et d’aventures. Elle a croisé Loup au cours d’une mission et tous deux sont devenus d’inséparables amis, car elle sait qu’il dissimule sa véritable nature sous son apparence animale.
Mais des circonstances dramatiques vont l’amener à se poser encore plus de questions sur son énigmatique compagnon et sur l’ampleur de ses pouvoirs.
Quant à lui, il fera tout pour protéger Aralorn du danger mortel qui la guette, quitte à se dévoiler, quitte à mettre sa vie et son âme en péril.

La magie a encore opéré.

Patricia Briggs, je commence à bien la connaître, entre Alpha et Omega et Mercy Thomson (ma Coyote Girl). Et c’est avec un réel plaisir que je me lance dans les tomes qui s’enchaînent dans ces deux sagas. Mais il y’en a une autre que je n’ai jamais pris le temps de lire : Sianim. Peut être parce que c’est la première et que même l’auteure dit qu’elle comporte des couacs, que ce n’est pas parfait. Bref, j’hésitais et bien mal m’en a pris.

Parce que oui, le rythme n’est pas pareil, oui, il y a des couacs. Mais bordel, l’écriture, l’humour, le traitement de certains sujet, la magie est là ! Et Masques en est la preuve, j’ai fini ma nuit avec la fin de ce tome, parce que je voulais savoir la fin, même si l’auteure tâtonnait un petit peu. Lire un Patricia Briggs, c’est définitivement aimer de la belle fantasy (urbaine ou non). C’est aimer être dans un cocon où l’auteure va nous emmener gentiment et nous permettra d’entamer tout un processus de rêves éveillés.

Aralorn, une héroïne plus complexe qu’on ne le croit

On part sur une héroïne, parce que Patricia Briggs, elle aime mettre les femmes en avant. Et c’est top, surtout quand c’est la femme qui porte la culotte. Et elle est aidée d’un Loup, qui n’est pas un loup mais vous comprendrez tout en lisant la chose. Ce qui est aussi bien avec cette histoire c’est que la partie masculine du roman ne fait pas non plus pâle figure. L’héroïne ne repose pas sur le héros, soyons clairs. Il y a une véritable entraide entre eux. Et même si parfois la femme se trouve en position de faiblesse, on se dit qu’en fait, le mec n’aurait pas fait mieux.

Et donc Aralorn est une changeforme. Elle est la fille d’un roi mais a préféré un métier d’espionne. Aussi elle part dans des missions plus dangereuses les unes que les autres. Et voilà qu’il se passe quelque chose avec un mage et hop, elle se retrouve dans une espèce de groupe rebelle. Et elle doit trouver sa place dans le lot. Et elle sait ce qu’elle veut. Et du coup, le roman se passe super bien.

En bref : un excellent moment de lecture malgré quelques maladresses. Il faut qu’il fasse partie de votre bibliothèque parce que, tout simplement, c’est un régal pour un cerveau fatigué.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑