Ixchel

Designer Catherine Clark
Le patron vient de Pom Pom Magazine – Automne 2018
Laines utilisées Heidi Idea Mérino couleur moutarde Phidar Phil Merino 3.5 couleur minerai
Taille tricotée 4
Métrage Heidi Idea : 320 mètres Phildar : 1038 mètres Total : 1358 mètres
Numéro d’aiguille 3.5mm
Commencé le 14 Janvier 2018
Fini le 31 Janvier 2018
Difficulté Medium
Lire la suite « Ixchel »

Quand je dois remplacer ma "Liquette"

Oui, je sais, c’est pas une liquette, c’est un gilet long. Mais mon ancien gilet n’était pas vraiment un gilet. Il avait été acheté par ma môman après mes deux grossesses et il est rapidement devenu un doudou pour les enfants, pour les chats, pour mon Prince Charmant. Et quand ladite Liquette (parce que tout le monde l’appelle comme cela) a commencé à montrer des signes de fatigue (entendez qu’en fait, j’allais la porter moins souvent), j’ai regardé comment la remplacer.

Monsieur Phiphi a deviné le truc (mais comment il fait) avec son mini catalogue Oversize avec dedans un gilet long

Mais le bleu c’est pas vraiment mon truc hein. Donc je le fais en noir et gris (mes couleurs en somme). Je passe commande, et hop, je reçois mon bazar et je fais un échantillon (pas folle la guêpe)

Et oui. Pas un des côtés ne correspond. Et cela même en changeant d’aiguille, en faisant la danse de l’échantillon, toussa. Nan, que dalle. Que je le fasse dans tous les sens, y’a rien qui correspond. Et donc, après moultes ralages et moultes piétinements, je me décide à faire mon sport préféré : Mais oui, tout à la mesure !

Heureusement que je m’échine avec Phiphi parce que tout à la mesure, c’est ch**** Car le gris de bordure : Y’en avait pas assez par exemple. Donc j’ai improvisé les bordures aux couleurs mixtes (cela dit comment je fais bien les points de maille maintenant *trop fière*) Sinon que dire : y’a du jersey et de la côte 2/2. Youhou. Les explications sont à la Phiphi donc je pense que je ne les ai pas respectés car j’ai mes deux neurones qui se touchent dès que je fais un de leur patron.

Mais cela rend pas mal, j’avoue. Forcément, je ne referme jamais le gilet donc il apparaît comme loose, et large. Les épaules me tombent tout le temps (poupoupidou). Mais il est chaud, il est agréable à porter. Et les chats ont commencé à aller dessus. Au cross des enfants, il a servi de couverture. J’ai aussi surpris le prince charmant à le manipuler régulièrement. J’ai beau râler que le modèle ne soit pas parfait comme sur la photo. J’ai beau me voiler la face.

C’est bien une « Liquette ». Ma liquette, que les chats veulent bien me prêter. J’ai chaud dedans. Et à part ces menus détails et ma flemme de faire la bande de boutonnage, il faut avouer que si j’avais un physique de top modèle, cela ressemblerait bien à la photo. Concernant la laine utilisée : La Laine Iliade, c’est du solide, du économique, composée de 70 % d’Acrylique. Ce qui fait une Liquette raisonnable, sachant qu’elle risque de durer quelques années (sauf si je trouve un autre modèle et encore).

Je l’ai déjà faite vadrouiller dans la Koko Mobile (vous voyez, je râle mais le tombé sur les épaules tombe vachement bien), j’ai jardiné, j’ai participé au cross des enfants, je vais au travail sans ressembler à une pouilleuse. Bref, j’ai ce sourire niais depuis que je la porte. Je sens que la « Liquette » Junior aura de beaux jours devant elle 🙂

Son petit pull pour célébrer le printemps

Souvenez vous, il y’a quelques temps, parce que depuis, j’ai oublié de faire un billet et je suis passé à autre chose et que depuis surtout, ma puce est partie en vacances, elle est revenue on a lavé ledit pull depuis et il est rangé je ne sais pas où dans son armoire.

Bref, ma tite puce voulait ce modèle là chez Phiphi. Mais tu comprends pas en Jaune parce que une Force Rose en jaune… C’est une Force malade (ou orange, c’est vous qui choisissiez). Bref, je la fais un peu mariner ma pucette….

Oui et vous aussi, je suppose. Mais pas de grande surprise en vous disant que les rayures seront roses. Par contre, la surprise pour moi, ce fut le fil DETENTE de Phiphi que j’ai trouvé incroyablement doux, certes. Mais tout de même assez élastique !

Mais même si c’est du fil fin (donc du 3.5) et du Phildar (j’ai un problème avec leur patron). Bref, l’échantillon était bon, donc roulez jeunesse. Avec la laine qui file au bout des doigts (maouw) et les livres qui s’y succèdent. Pour le monter, c’est du point de blé, ce qui change de mes habitudes. Et j’ai bien aimé le reprendre. Pour les rayures, j’ai déjà vu le bazard avec le sweet pour mon Prince Charmant, donc c’était simple.

Et il faut avouer que le rendu est réellement génial. En plus, j’ai pris une couleur avec nuance (le pétunia) et ma fille en est folle. Aussi, je ne peux pas vraiment vous en dire grand chose de plus. Construction droite avec des enmanchures. Construction à plat, toussa toussa. C’est un sweet.

Et cela rend bien, même sur ma force rose, parce que je n’ai pas encore pu le voir porter. Mais il rend bien ce sweet et lui rendra service pendant quelques soirées printanières, voire automnales.

Mon Prince Charmant a tout de même eu son sweet ;)

Souvenez vous. Fin de l’été, début de l’automne, je voulais faire un sweet pour mon amoureux. Parce que le pauvre voit des pulls passer devant son nez. Mais que dalle. Et il faut savoir que l’amoureux n’est pas facile. En effet, il n’aime pas les torsades, les chichis. Il aime le casual, le vrai, le tatoué, qui se porte facilement. Mais pour trouver des patrons, là de suite (qui ne coûtent pas un bras non plus) et bien….. Voilà !

Mon bonheur fut trouvé chez Phildar. Un modèle de Sweet, rayé, sympa, simple à faire. Et ne me demandez surtout pas ce que j’ai cafouillé avec mon échantillon et autre joyeuseté. Mais en fait, le pull, une fois fait. Cela lui faisait une robe. Nous avons fait un heureux car cela allait pile poil avec un de nos amis (qui a récupéré le pull).

Ah ! le point de riz

Je râle. Mais franchement. Je piétine, je hurle. Et après, je prends mon mètre, je mesure l’amoureux et je prends une laine de chez Bergère (le hasard des commandes). Je fais un échantillon, je trouve toutes les correspondances, et hop c’est parti en presque free lance.

J’ai donc passé ma vie à mesure le bazard et on est arrivé à faire un sweet chaud. Très chaud. Que mon amoureux porte tout le temps (faut pas rigoler, il s’est battu pour son pull hein). Et hop là boum. C’est parti. Mon amoureux, il a eu son sweet.

Avouez que la coupe est sympa

En point de riz, mon point préféré. Sans rayure parce que bon. Refaire deux fois exactement la même chose, c’était dur à avaler. Et surtout, il lui tombe parfaitement. Or, depuis, il a eu des changements d’horaire, du coup, pour vous prendre ledit sweet très très chaud en photo. C’était pas simple. Mais j’y suis arrivée (avec une qualité plus que pourrie).

Depuis, je lui ai refait un autre pull (que je vous montrerai quand je pourrai le toper avec). Mais le plus important, c’est que mon Prince Charmant, il a un pull 🙂

Et voilà son nouveau doudou

Et encore un petit colis rentrée des classes

Que voulez vous, avec deux enfants, et quatre neveux et nièces, que j’aime et que j’adore et que j’ai toujours envie de gâter. Forcément, la rentrée, c’est un peu la course à la maison. Et comme j’ai fini hyper tard hier soir à la maison, les photos seront…. Pourries (mais oui).

Et donc j’ai pris du Phildar, car il y’en avait en promo. Et c’est de la laine un peu coton, un peu toute douce. J’ai pris le parti de faire tout cela en point mousse car je trouve que cela correspondait bien à la laine et au côté enfantin

Il y a donc une écharpe orangée et une écharpe rosée. Pour deux jumelles, je pense que c’est parfait. Surtout quand en arrière plan, mon chat décide tout simplement qu’il va dormir en dessous. Normal quoi

Bref, une belle semaine tricot pour les deux petites puces. J’espère que cela leur plaira. Quant à moi, je vais délester un petit peu mes aiguilles pour reprendre mon fidèle crochet et finir le tapis que j’avais promis à ma fille (et je suis hyper en retard, vous n’imaginez pas à quel point. Surtout quand la belle famille décide de viendre manger chez vous tout le temps (pour mon grand plaisir).

Bref, j’ai adoré les nuances un peu pastel de ces pelotes. Même si le 3.5 c’est long, à force. Au moins, j’ai pu me refaire la première saison de Six Feet Under et une orgie de films avec mon Beauf et ma Beaufette ^^

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑